Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 21:47
Emission Radio Grille Ouverte du 11 Décembre 2015

Ce matin dans leur Emission mensuelle des Chômeurs Rebelles CGT, après un édito "sanglant" de Babeth et une pause musicale non moins "battante de Zone Expression Populaire (ZEP) un petit tour de l'actualité sociale nationale (Elections Régionales, Etat d'Urgence Loi Macron, Air France, Good-year) et locale (Victoire à CAll-Expert, Espace Mémoire Mineurs, etc...) 

 

 

Pour écouter l'émission......Cliquez sur l'image ci-dessous 

 

 

Elections régionales ?

 

Ces élections se sont déroulées dans un climat qui n’a pas permis de faire campagne sur le fond. Ce qui bien évidemment arrangeait certains Partis.

Ce climat délétère créé suite aux attentats du 13 Novembre a permis au Gouvernement en place de faire voter l’Etat d’urgence pour une période de 3 Mois soit jusqu’à fin février avec tout ce qui peut en découler : perquisitions aléatoires de la police sans passer par la case justice, interdiction de toutes manifestations avec répression notamment pour la manif organisée dans le cadre du COP 21, et assignation à résidence. Et dernièrement nous avons appris que cet état d’urgence allait être prolongé d’une durée de 3 Mois supplémentaire.

On est donc en train d’installer dans la durée un régime d’exception qui concerne tout le monde et pas uniquement les terroristes. Nous syndicalistes nous pouvons aussi être concernés.

C’est donc dans ce contexte bien particulier où dans la tête des gens on installe la peur et ou l’on parle donc prioritairement de l’insécurité (chère au FN) que s’est déroulé le 1er tour de ces élections.

de plus, quand à la veille de ces élections régionales ce Gouvernement ne trouve rien de mieux que de nous parler de déchéance de nationalité pour les binationaux ou de délation fiscale...comme priorité alors que notre Pays compte plus de 5 Millions de chômeurs et 10 Millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté et que dans le même temps on voit les familles les plus riches s'engraisser encore d'avantage, et qu'après il fasse semblant de s'étonner de la montée effrayante du vote extrémiste ....Ils nous prennent vraiment pour des Gogos. Leur seul programme et leur seule issue : agiter l'épouvantail FN........ Résultat abstention massive et FN devant tous les Partis. Mais contrairement aux affirmations des Médias le FN n’est pas le 1er Parti de France car se sont bien les 50 % d’abstentionnistes qui représentent la plus grosse partie.

 

  • Montée de l’extrême droite
    • Les raisons ?

 

En ce qui concerne le 2° Tour. Partout l’épouvantail FN est agité Car Le FN se nourrit de tout cela. Il explique aux gens : "Ils sont tous pourris, c’est l’UMPS, voilà des décennies qu’ils font pareil, et ne font rien pour vous." Il se présente hors système, n’ayant jamais gouverné, et l'ostracisme dont le front républicain veut le frapper ne fait plus que le renforcer. Trop facile, pour le FN, de dénoncer une coalition de facto de partis politiques avec des opinions en apparence opposées, mais qui ne se différencient en réalité que trop peu. La dénonciation d’un establishment qui ment et qui se tient par la barbichette devient crédible. 

 

Loi Macron renforcée par le vote.

 

Macron c'est celui qui nous dit sans arrêt qu'il faut réformer, moderniser et, à l'arrivée, on a droit aux plus vieilles recettes libérales. Il faut travailler le dimanche, travailler tard la nuit, faire rouler des cars au lieu de faire rouler des trains alors que l'avenir serait le fret ferroviaire. Derrière la modernité apparente, il y a souvent des recettes de régression sociale."

ll est intéressant de suivre la « vie » d'une loi à travers son parcours parlementaire.

La fameuse loi Macron a déjà évoluée entre les mains des sénateurs.....

MAIS POUR LE PIRE !

En effet, notre gériatrie sénatoriale (le Sénat donc) a cru bon de rajouter par amendement un nouveau troll anti-social dans ce torchon macronniste : le seuil du nombre de salariés pour devoir procéder obligatoirement à des élections de délégués du personnels dans une entreprise passerait de 11 à 21,

UN VRAI SCANDALE ! (comme disait Georges)

Par ailleurs, « the cherry at the top on the cake », (la cerise sur le gateau pour les francophones) les entreprises qui arriveraient donc à 21 salariés (nouveau seuil pour procéder à des élections Délégués du Personnel) ou à 50 salariés (seuil pour le Comité Etablissement et les CHSCT), auraient maintenant 3 ans avant d'avoir l'obligation de provoquer des élections professionnelles !

 

Mais HOLLANDE voulant certainement donner des gages supplémentaires à Bruxelles et au MEDEF,  vient d'en rajouter une couche en annonçant la création d'un barème d'indemnités de licenciement accordées aux Prud'Hommes...Donc suppression des risques juridiques pour les entreprises. Il n'est plus question d'indemniser les préjudices subis par les salariés mais de fixer des montants à l'avance.

Le MEDEF obtient ce qu'il n'osait même pas demander! Des amendes aux montants modestes avec le droit de faire le pire du pire aux salariés puisque de facto, les préjudices ne seront plus indemnisés !

 

Les dégâts ? Air France, Good Year

Le scandale d’Air France ce ne sont pas les quelques bouts de tissu qui ont beaucoup fait parler les médias mais bien les 2900 Licenciements pendant que la Société fait 2,5 Milliards de Profits, que le PDG voit sa rémunération passer de 375 000 € à 645 000 € soit une augmentation de 72 % et pendant ce temps l'Etat verse 40 Millions de CICE pour l'année 2013 et 57 Millions pour 2014..........Elle est là la violence

Et le pire du pire c’est que 6 Salariés ont été placés en garde-à-vue, et quatre d'entre eux ont été interpellés à leur domicile, vers six heures du matin comme les plus grands criminels.

Pour les anciens Good-year, on croit rêver, Alors que l’entreprise et les cadres qui avaient été séquestrés ont retiré leur plainte pour des faits datant de janvier 2014, le procureur s’acharne et réclame Deux ans d’emprisonnement contre huit anciens salariés de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord

Par contre le Patron de l'UIMM (Organisation Patronale) pris les doigts dans le pot de confiture (Denis Gautier-Sauvagnac avait retiré entre 2000 et 2007 quelque 19 millions d’euros en liquide des caisses de l'UIMM) lui n'a été condamné qu'à du .................sursis Alors ils sont où les voyous ??? et elle est où la justice ????

 

 

  • Call Expert, victoire des salariés de l’UL et la FD des bureaux d’études.

Ce Patron Voyou qui avait licencié ses 107 salariés après avoir encaissé près d'1 Million d'Euros d'Aides publiques (que le Préfet du Gard s'était engagé à faire reverser) et accumulé plus de 2 Millions de

Dettes Sociales (URSSAF, IMPOTS, RETRAITE) s'était ensuite installé à l'Ile Maurice. Lors de ce conflit le Préfet du Gard n'avait pas hésité à accuser l'Union Locale CGT d'Alès d'être responsable de cette casse sociale....La Justice vient de reconnaître que la lutte engagée par l'Union Locale CGT d'Alès était juste et même si les salariés ont malheureusement perdus leurs emplois elles vont percevoir une réparation légitime après cette longue lutte...

 

  • Rejet par le Conseil d’Etat du PSE

 

C’est vrai que ce PSE était pratiquement le premier qui se déroulait dans le cadre de l’ANI, il était donc important que les salariés puissent obtenir satisfaction car la décision rendue va maintenant faire jurisprudence.

 

 

  • Destival : les Amis de Ladrecht, Roustan traine les pieds pour implanter l’expo sur le site

 

Oui c’est un dossier porté par l’Association des Amis de LAdrecht et soutenu par le Syndicat CGT des Retraités Mineurs et L’Union Local.

Suite aux fermetures des mines après la longue lutte des mineurs dans les années 1980 qui déboucha sur l’embauche de nombreux mineurs, en 1985 l’exploitation charbonnière au fond s’arrêta en Cévennes.

Le puits de Destival fut dynamité en 2002. Cependant les HBCM ont considéré qu’il convenait  de maintenir dans ce lieu, le souvenir d’une histoire industrielle et sociale ancrée dans la mémoire collective. Pour ce faire, elles ont décidé d’apporter leur soutien à l’initiative menée par la Communauté du Grand Alès, l’Association des Amis de LAdrecht et la Fédération des Mineurs CGT des Cévennes qui vise à créer sur la Comme de Saint Martin de Valgalgues, un espace mémoire destiné a rappeler aux générations futures la solidarité de la profession minière. Une Convention a donc été signée entre toutes les parties pour s’engager dans ce projet.

La réalisation de l’exposition dont le coût est de 35 000 €, financés par l’ANGDM, le Conseil Général du Gard la Région Languedoc Roussillon, la Communauté Alès Agglo et la Fédération régionale des mineurs est maintenant terminée de puis plusieurs années. Mais Max Roustan traîne les pieds et ne répond même plus aux nombreux courriers qui lui ont été adressés Christophe Rivenq prétexte que l’aménagement du terrain où elle devait être installée traîne suite à la vente de celui-ci par la Communauté à une Entreprise privée.

Francis Iffernet invite donc Roustan à respecter ses engagements et précise qu’avec la somme totale des subventions qui se chiffre à + de 68 000 € il est possible d’engager les travaux ..si on en a la volonté politique. Mais Roustan et Rivenq traînent effectivement les pieds car peut-être que cette mémoire collective ouvrière toute cette culture de luttes, de conquêtes sociales qui marquent l’histoire minière cévenole, ils  ne souhaitent pas la voir perdurer.

 

 

 

 

p

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

commentaires

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND