Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 09:58

Ce gouvernement nous annonce à grands coups de Médias, un vaste Plan de Formation destiné à plus de 500 000 demandeurs d'emplois.

 

Or ce Gouvernement n'a qu'un seul objectif (pour espérer être reconduit en 2017) faire baisser, y compris artificiellement, les chiffres du chômage.

Voyant que ses politiques d'aides massives sous forme d'exonérations de cotisations comme le Pacte de Responsabilité (30 Milliards) ou d'aides directes comme le CICE (10 Milliards) ne fonctionnent pas mais sont utilisés pour augmenter massivement les dividendes (+30 % en un an), il se lance maintenant dans un programme qui va entrainer plus de 500 000 demandeurs d'emplois vers des stages de formation.

 

On sait d'une part le scandale de l'utilisation des + de 30 Milliards destinés à la formation et utilisés à d'autres fins ou à des stages bidons car non contrôlés (150 Inspecteurs du travail qui doivent contrôler plus de 50 000 Organismes de Formation) et d'autre part, y compris bien formées, ces personnes ne seront pas forcément embauchées car on sait aussi que ce qui crée les embauches c'est le carnet de commande.

 

Or celui-ci et notamment pour les PME-TPE, les + créatrices d'emplois, se vide immanquablement et pour le remplir il faut des commandes et donc de la relance.

Et cette relance ne peut venir que par l'augmentation du pouvoir d'achat et des minima sociaux qui permettrait de relancer la consommation...

Mais sans tenir compte des aspirations du monde du travail, et des luttes qui se multiplient, à l'Élysée avec la Loi MAcron2 et n'écoutant que les supplications du MEDEF, on s'entête dans les politiques sociales austéritaires et autoritaires : Pacte de Responsabilité, attaques contre la protection sociale, atteintes aux libertés syndicales renforcées par l'état d'urgence, offensives contre le code du travail et le statut des fonctionnaires, remise en cause des 35 heures, travail dominical, etc...

Alors que chaque année ce sont 230 Milliards d'euros d'argent public qui alimentent les caisses des entreprises sous la forme d'aide (CICE) et d'exonérations diverses, on voit bien que celles-ci n'ont aucune incidence sur l'emploi (plus de 6 Millions de demandeurs d’emplois) mais par contre pas sur celui des dividendes qui ont progressé de 30 % en 1 an...


Mais quand ce Gouvernement comprendra-t-il que c'est le carnet de commandes (et donc la demande) qui crée les embauches et non les aides payées chèrement par les contribuables....

 

Augmenter les salaires et les minimas sociaux entraînerait une relance de la consommation et serait une solution bien plus bénéfique pour créer des emplois

 

 

 

PLAN DE FORMATION OU ENFUMAGE ?? THAT IS THE QUESTION...

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

commentaires

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND