Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 06:50
APRÈS LES MACRONNERIE, EL KHOMRI EN REMET UNE COUCHE

 

La loi que va proposer la nouvelle Ministre du Chômage ne va en rien permettre au patronat de créer le moindre emploi supplémentaire tout comme les 40 Milliards qu’il a déjà encaissé au titre du Pacte de Responsabilité

En effet, toutes ces mesures  (la semaine de 60 heures, le  salaire modulable  selon les  « envies » du Patron, les astreintes non travaillées non payées, les indemnités Prud'hommes plafonnées, des référendums plutôt que des syndicats, les apprentis qui travailleront plus).ne sont en fait que les conquêtes sociales dont le MEDEF ne s’était pas encore emparé et qui vont rendre les salariés encore plus « dépendants » et affaiblir les syndicats.

 Curiosité du calendrier, cette loi proposée par un Gouvernement dit de Gauche, mais en fait à la botte du MEDEF,  va être présentée à la veille des 80 ans du Front populaire

 

Certes, les temps ont profondément changé depuis 1936, mais qui peut croire sérieusement qu'avec 6,5 millions d'inscrits à Pôle emploi, allonger le temps de travail de ceux qui en ont déjà un pourrait faire reculer le chômage ?

Avec la crise écologique qui s'aggrave et les perspectives de croissance limitées dans nos contrées, nous devrions au contraire chercher à rouvrir le chantier du partage du travail.

 

Au-delà de la seule question du chômage, cela fait cent cinquante ans que la gauche et ce qu'on appelait naguère le mouvement ouvrier se battent constamment pour que nous cessions de "perdre notre vie à la gagner".

Faudrait-il aujourd'hui faire une croix sur ce combat et considérer que le progrès social est définitivement terminé ? Si la gauche n'est plus capable d'afficher désormais d'autres ambitions que le "travailler plus pour gagner moins", il ne faut pas s'étonner que les électeurs cherchent des solutions ailleurs.

 

Seule une mobilisation sociale massive dans notre pays peut

empêcher le gouvernement Valls IV de réaliser leur projet

d’éradication du droit du travail.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

commentaires

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND