Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 07:36

 

En France quand on est confrontés à un (soi-disant) déficit financier, la première proposition qui vient à l'esprit est de ....diminuer les dépenses. Pourquoi alors ne pas envisager aussi....d'augmenter les recettes ?

Suivant cette logique un Institut de sondage ( ?), nous apprend que  6 français sur 10 seraient favorables à la diminution progressive des Allocations chômage.

 

Mais n'oublions pas, avant tout qu'un demandeur d'emploi sur deux n'est plus indemnisé....
 

Si nous avons en France plus de 6 Millions de demandeurs d'emplois ce n'est pas comme chez l'Oréal « parce qu'ils le veulent bien », mais bien à cause de la politique de ce Gouvernement qui va à l'encontre à la fois de ses engagements mais aussi des intérêts de la classe ouvrière....

 

 

En effet, ce n'est pas en diminuant les indemnisations des demandeurs d'emplois que l'on va résoudre le problème du chômage, ni comme le propose la nouvelle Ministre du Chômage,  en baissant les indemnités prud'homales, en augmentant le temps de travail de ceux qui ont encore la chance d'avoir un emploi, mais bien grâce à une relance qui ne peut venir que de l'augmentation du pouvoir d'achat....


De plus il est à noter que sur le déficit annoncé de l’UNEDIC 2 Milliards sont dus aux CDD et qu’actuellement 80 % d’emplois proposés sont des CDD .

Alors pourquoi ne pas surtaxer ces emplois ?
 

Pourquoi ne pas faire payer les revenus du capital dans la même proportion que ceux du travail ?

En voilà des solutions…

Et enfin quand on voit une Société comme Air France qui licencie 5500 personnes tout en réalisant un bénéfice de 118 Millions € et que cette même Société a encaissé 120 Millions € de CICE on se dit qu’avec cette politique le trou de l’UNEDIC n’est pas prêt d’être comblé…

France Bleu Midi Ensemble du 22 Février 2016

Cliquez sur l'image

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

commentaires

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND