Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 07:19
ON EST TOUS DES GOODYEAR......
ON EST TOUS DES GOODYEAR......ON EST TOUS DES GOODYEAR......
ON EST TOUS DES GOODYEAR......ON EST TOUS DES GOODYEAR......
ON EST TOUS DES GOODYEAR......ON EST TOUS DES GOODYEAR......

Plus de 100 personnes ont bravé le froid pour se rassembler devant le TGI d'Alès ce Jeudi 4 Février et venir soutenir les 8 Salariés de GOODYEAR coupables d'avoir voulu défendre la casse programmée de leurs emplois.

 

Face à ces attaques iniques, il faut que le monde du travail, que les citoyens, protestent, se révoltent et exigent la remise en cause de ce jugement injuste et indigne. Il faut que le gouvernement réagisse. L’autorité de l’Etat c’est aussi la défense de ceux qui s’usent au labeur, face à un patronat indigne qui considèrent ceux qui l’enrichissent comme des esclaves et les ramènent au niveau des machines qui remplacent l’humain de plus en plus.
S’il y a une mobilisation puissante et ferme pour le procès en appel, MM Hollande et Valls oseront-ils envoyer les CRS pour réprimer la contestation insufflée par ce jugement inepte ?


NON A LA JUSTICE DE CLASSE !
NON A LA JUSTICE INJUSTE !

 

Ci-après déclaration de l'Union Locale CGT
 

 

Chers amis, camarades, citoyens,

 

Nous voici réunis devant le Tribunal d’Alès pour exprimer notre soutien inconditionnel aux 8 salariés de Goodyear condamnés à 9 mois de prison ferme. Merci à vous tous qui êtes ici pour exiger la relaxe de ces 8 travailleurs qui n’ont rien fait d’autre que se battre contre la fermeture d’une usine bénéficiaire par le groupe américain.

Mais la prochaine fois, car il y aura une prochaine fois, et nous serons encore plus nombreux, je propose que nous allions voir le représentant du Gouvernement à la Sous-Préfecture : car c’est bien le gouvernement Hollande-Valls qui porte l’entière responsabilité de cette décision judiciaire.

Rappelons que, lors de la fermeture de l’usine en janvier 2014, la direction et les syndicats avaient signé un accord de fin de conflit qui stipulait le retrait de la plainte de Goodyear contre les syndicalistes et les salariés. A la suite de cet accord, le directeur et le DRH avaient retiré à leur tour les plaintes individuelles qu’ils avaient déposées.

C’est le parquet qui a décidé seul de poursuivre les 8 salariés de Goodyear ! Le parquet, c'est-à-dire le gouvernement, a décidé de faire un exemple ! Le gouvernement, le Premier Ministre et la Ministre de la Justice de l’époque sont donc directement impliqués.

Ce gouvernement qui, après tout ce qu’il a déjà accompli contre le monde du travail, veut dynamiter le Code du Travail, veut imposer des référendums dans les entreprises pour se passer des organisations syndicales, ce gouvernement qui veut réduire les allocations des chômeurs et augmenter le temps de travail sans augmenter les salaires, ce gouvernement qui veut « uberiser « toute la société, a décidé de combattre les organisations syndicales qui résistent, en premier lieu la CGT, mais derrière elle toutes les autres. Faute de pouvoir les intégrer à ses contre-réformes et aux plans de licenciements, ce gouvernement réactionnaire sur toute la ligne a décidé de frapper les militants.

Le Gouvernement Hollande-Valls-Macron, parce qu’il se heurte à la résistance des travailleurs, entend les faire taire et voudrait leur interdire de revendiquer, avec l’état d’urgence et ses interdictions de manifester, qu’il entend inscrire demain dans la Constitution de la République.

Ce qui est programmé si les organisations syndicales n’organisent pas la riposte à la hauteur qu’il faut dans les prochaines semaines, avec des appels à la grève pour aller manifester à Matignon et devant les Préfectures, le même jour et dans l’unité, c’est la peur et la soumission face à des directeurs et des patrons encouragés à faire preuve de plus de morgue et plus de provocation.

Par leur présence,  les organisations syndicales Force Ouvrière, FSU et Solidaires, qui ont signé sur Alès un tract commun, démontrent qu’elles ont bien compris l’enjeu. Qu’elles en soient remerciées.

Que cette unité soit présente partout et à tous les niveaux, que des initiatives confédérales soient prises et, on peut en être sûrs, les salariés de Goodyear, comme ceux d’Air France et d’autres encore frappés par la répression,  seront relaxés !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

commentaires

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND