Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 07:44

 

jh.JPG

Les Amis du Monde Diplomatique organisent, avec  le soutien de la CGT, de la FSU et de l'union locale Solidaires, la projection, suivie d'un débat, du film de Gilles Perret "Les jours heureux".

 

Cette projection aura lieu le

mercredi 22 janvier 2014 à 19 heures 30

au cinéma " Les arcades" à Alès.

Le prix d'entrée sera de 5 Euros.



    Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France. Ilssvont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ». Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises, etc.

    Ce film de témoignages et de commentaires sur les changements apportés au système social, basé sur la mémoire des membres survivants du CNR et des interventions d'économistes et hommes politiques contemporains, balance entre la gravité de la description des atrocités commises pendant la guerre dans tous les camps, l'utopie qui a permis aux membres du CNR de définir un but sur lequel se raccrocher au cours de leurs combats et l'ironie, parfois amère, face au constat d'attaque, par la classe politique néo-libérale, de ce projet d'avenir pour la Francequi leur a permis de donner un sens commun à leur lutte contre l'armée occupante. Notamment, Raymond Aubrac précise avec amertume que le programme du CNR a commencé à être démantelé « au début des années 80 » (sous-entendu sous un gouvernement de gauche), puis n'hésite pas à traiter, avec beaucoup d'humour, Denis Kessler de « meilleur allié de la gauche » pour avoir osé déclarer sa volonté de « défaire méthodiquement le programme du CNR ».

     Interviennent notamment dans le film: Raymond Aubrac, résistant ; Robert Chambeiron, secrétaire du CNR; Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin; Jean-Louis Crémieux-Brilhac, résistant; Stéphane Hessel et Léon Landini, , résistants; Laurent Dauzou et Nicolas Offenstadt, historiens. 

jh2.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

commentaires

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND