Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 10:39

Prise de parole 04/10/2011  Richard Valmalle CGT RICHARD DUCROS

 

 

 

Chers amis, chers camarades,

 

 Si nous sommes réunis aujourd’hui c’est pour manifester notre dégout et notre  refus de voir le Président des Riches, Nicolas Sarkozy  venir parader sur nos  terres cévenoles.

Le message des ex  salariés de Richard Ducros groupe FAYAT celui que je veux porter devant vous, est un message d’espoir.

 

En effet, jetés à la rue, confrontés à la difficulté de la réinsertion professionnelle, à la précarité, touchés de plein fouet par la violence capitaliste orchestrée par le milliardaire  Fayat et cautionnée par  ce gouvernement d’actionnaires véreux, des  salariés qui  pour certains n’étaient pas des militants  chevronnés ont résisté.

 

En particuliers des femmes mais aussi des hommes qui ont su mettre de côté leurs divergences, leurs  vieilles querelles, leurs différences de classes même.

Ces femmes et ces hommes réunis ont fait bloc  autour du syndicat CGT RICHARD DUCROS pour que des salariés aident des salariés...pour que les plus démunis face à ce drame qu’est la perte d’un emploi puisse faire valoir leurs droits, certains camarades ou sympathisants ont travaillé pendant des mois pour constituer les dossiers prud’hommes sans jamais faire de discrimination.

La fraternité, c’est bien la meilleure  réponse que nous pouvons apporter à ceux qui comme Sarkozy prônent l’individualisme et le chacun pour soi.

 

La Solidarité enfin, celle dont les Cévenols ont fait preuve tout au long de leur histoire, n’a pas fait défaut non plus durant le conflit des  Richard Ducros. Elle nous touche encore aujourd’hui et nous a permis  d’aider les plus démunis.

Cette Solidarité que nous refuse Nicolas Sarkozy  en personne  en interdisant toutes dérogations qui permettraient aux plus anciens d’entre nous de partir dignement à la retraite après une vie consacrée au travail.

Ce président qui dans ses promesses nous peignait une France solidaire ou plus personne  ne dormirait dans la rue ou plus personne n’aurait faim.

Ce même Président qui préfère condamner des femmes et des hommes, à la précarité, au chômage, et enfin au RSA après des décennies de travail accompli avec responsabilité et professionnalisme, simplement parce que sa récente contre réforme des retraites lui interdit d’envisager des solutions moins couteuses et bien plus humaines.

Un message d’espoir donc parce que les forces de changement sont en route, il est grand temps que ce président quitte notre région mais aussi l’Elysée.

Ce président qui vantait l’école du mérite, la valeur du  travail n’a cessé tout au long de son mandat d’encourager la spéculation et le capitalisme financier.

Il vient sans doute aussi remercier les générations de mineurs qui ont trimé dur en les privant de leur régime de santé.

 

Les ficelles sont de plus en plus grosses, la supercherie ne prend plus, les disciples locaux du monarque peuvent toujours nous traiter de feignants, les citoyens eux ne sont pas dupes ce ne sont pas les salariés de RICHARD DUCROS qui ont ruiné  cette fabuleuse Entreprise mais bien ses dirigeants.

Les entrepreneurs de notre région les vrais au sens noble du terme, peuvent compter sur cette main d’œuvre pour faire prospérer une véritable industrie moderne et vitale pour notre région.

Le voila le vrai message aujourd’hui FAYAT peut continuer de s’acharner sur notre entreprise comme il le fait en coupant ces relations commerciales avec l’Entreprise Matière qui s’efforce de revitaliser notre site des Vosges, en réalité par le travail et notre amour du métier nous continuerons de défendre les intérêts des salariés quelque soit le gouvernement qui remplacera celui que nous allons abattre.

Résistons, Résistons  toujours est encore refusons sa règle d’or qui va ruiner nos écoles et sacrifier nos enfants ...Refusons le massacre de nos Cévennes qui était programmé avec les permis d’exploitations du gaz de schiste. La lutte paye mais restons vigilants.

 

Résistons, le 22 novembre à Nîmes ou la cours d’appel devra statuer sur les 12 Millions d’Euros qui manquent cruellement au  plan de sauvegarde de l’emploi pour les ex salariés de Richard Ducros.

 

Résistons, pour exiger que Fayat s’acquitte  de ses obligations en matière de revitalisation du

Bassin industriel.

 

Il n‘y a pas de fatalité il n’y a  que de mauvais choix : vive l’industrie ! Vive le travail !

 

Merci

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

commentaires

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND