Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 22:33

 

ptt.JPG

LA LUTTE PAYE

VICTOIRE DE LA SOLIDARITE

 

GRACE A LEUR LUTTE EXEMPLAIRE DANS LES 8 CENTRES DE TRI, LES POSTIERS ONT GAGNE ET FAIT RECULER LEUR DIRECTION JUSQU'ALORS ARC-BOUTEE DANS SON OBSTINATION A NE RIEN CEDER.

 

 

POSTE

Le Personnel motivé dans l’action à 70%  depuis le 23 Octobre 2014, avec leur Cadres de Proximité, fort d’un massif soutien de la population et d’une grande majorité des élus du secteur à mis en échec

La stratégie répressive et destructrice d’emplois de La Poste et les abus de pouvoir de la Direction d’Etablissement.

Le Personnel a repris le travail ce jour, après avoir obtenu satisfactions sur les revendications suivantes:

La levée des sanctions

L’annulation de la CAP de mutation dans l’intérêt du service de notre Militant

Le maintien sur sa tournée d’un facteur de La Grand Combe,

Service ayant exercé son droit de retrait pour Risques Psycho-Sociaux depuis le 17 Octobre

 

Concernant l’emploi :

* Doublement de l’embauche en CDI de 3 à 6 (3 sur Alès, 3 secteurs de St Ambroix, Barjac, Les Mages)

* Sur Alès un 9e Volant de Remplacement, la limitation à 12 tournées pour les Volants de Replacements et par équipe  

Concernant le respect et la santé du Personnel :

* Recul du nombre de semaine en sécabilité pour la fin de l’année

* Limitation à 48 heures de la sécabilité pour absences inopinées

* Prise en compte du Travail réel et paiement de celui-ci

* Rappel et respect des règles liées aux Congés d’Affaires

* Mise en place d’un Comité Médical Local avec implication directe de la Direction Inter-régionale

* Participation des Cadres de Proximité au Conseil de Direction, clarification collective et respect de leur Sphère d’Autonomie et de Responsabilité, non mise en relation directe avec les auteurs d’un management déviant, répressif. * Les Cadres signataires d’une lettre commune ont été reçus par le Directeur Territorial

poste1.JPG

 

poste2.JPG

 


Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 18:31

 

placard.JPG

Certains Élus de la République, sitôt leur siège acquis, se comportent tels des Monarques et traitent les Fonctionnaires placés statutairement sous leur autorité comme des sujets en ignorant totalement les droits des Agents.

CES PRATIQUES SONT INACCCEPTABLES

 

stresspatron2

Pourtant le statut, fixe les droits et obligations des fonctionnaires et assure le socle fondamental de la démocratie locale. Droits et obligations s'imposent aussi aux Maires des Communes.


FONCTIONNAIRES INDEPENDANTS  

EGALITE D'ACCES AU SERVICE PUBLIC

 

LE STATUT CONSTIITUE UN GARDE FOU ANTI-CLIENTELISTE..

C'EST UNE "NOTION" DE SOLIDARITE NATIONALE.

 merde-copie-1.JPG

 

 A la Mairie de Tresques, au lendemain des Élections, un Agent des Services Techniques, jusqu’alors responsable du matériel, s’est vu retiré par le Maire, sans explication et de manière totalement arbitraire, les clés des locaux Techniques avec l'interdiction d’utiliser les véhicules municipaux pourtant indispensables à ses fonctions.

Cet agent, responsable de certains secteurs, très bien noté par sa hiérarchie, s’est retrouvé, sans ménagement, affecté au balayage de la voirie et « mis sous contrôle » d’un Chargé de Mission, d’un ASVP (agent de surveillance de la voie publique) et de certains Élus.

Comble de l’acharnement cet agent a également été accusé à tort d’avoir pris du matériel municipal sur un faux témoignage. Une sanction disciplinaire du 1er Groupe (Blâme) pour d'autres raisons floues et subjectives lui a aussi été infligée. ET DEMAIN QUOI ENCORE ?

De telles brimades de la part d’un potentat local qui ne supporte ni le statut de la Fonction Publique Territoriale, ni les Droits qui y sont attachés sont-elles acceptables ?

QUEL BUT POURSUIVENT NOS EMPLOYEURS PUBLICS EN UTILISANT DE TELLES METHODES ?

 

Malheureusement dans notre Département nous relevons de multiples cas semblables. Ces méthodes détruisent les hommes mais elles sont également néfastes au bon fonctionnement des Services Publics et pour les usagers.

 

Face à ces situations, nous devons donc de réagir Collectivement,

pour gagner le respect des AGENTS TERRITORIAUX

pour faire cesser ces  agissements d’un autre âge.

pour le respect au travail

pour la dignité de tous

 

Soyons nombreuses et nombreux le

mardi 18 novembre prochain

à partir de 9 heures

devant la mairie de tresques

POUR DIRE Non à la répression !

JUSTICE ET RESPECT

pour les AGENTS TERRITORIAUX !

 

tracttresques.JPG

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 07:13

 

PAT1.JPG

Pour motiver la casse de toutes les conquêtes sociales on nous "bassine" avec les Dettes Publiques et les Déficits qu'il faut combler, et pourtant certains n'ont jamais autant amassé de richesses. C'et le cas notamment des Grands Patrons du CAC 40.

 

patr

En effet, Le revenu annuel d’un grand patron représente de 400 à 1 110 années de Smic, selon les données 2012 publiées par Proxinvest dans son 15e rapport La Rémunération des Dirigeants des sociétés du SBF 120 (novembre 2013). De 4,8 millions d’euros (équivalents à 358 années de Smic) pour Maurice Lévy (Publicis) à 14,9 millions d’euros (1 112 années de Smic) pour Bernard Charlès, patron de Dassault Systèmes.

 pat7.JPG

Les revenus pris en compte dans cette étude totalisent les salaires fixes, variables et/ou exceptionnels, les stock-options [1] et les actions gratuites. Ils ne comprennent pas, par contre, certains autres avantages comme ceux en nature (voitures, logements de fonction par exemple), le complément de retraite sur-complémentaire alloué à certains dirigeants de grandes entreprises notamment.

 

pat9.JPG

Ces revenus demeurent bien supérieurs à ce que le talent, l’investissement personnel, la compétence, le niveau élevé de responsabilités ou la compétition internationale peuvent justifier. Ils vont bien au-delà de ce qu’un individu peut dépenser au cours d’une vie pour sa satisfaction personnelle. Ils garantissent un niveau de vie hors du commun, transmissible de génération en génération, et permettent de se lancer dans des stratégies d’investissement personnel (entreprises, collections artistiques, fondations, etc.). Il faut ajouter que ces dirigeants disposent aussi de mécanismes de protection considérables en cas de départ forcé de l’entreprise résultant d’une mésentente avec les actionnaires, d’erreurs stratégiques ou économiques, etc.

 

Les PDG ne sont pas les seuls à être les mieux rémunérés. Des très hauts cadres de certaines professions ou des sportifs peuvent avoir un revenu annuel moyen astronomique : 35 années de Smic pour un sportif de haut niveau, 23 années pour un cadre du secteur de la finance, 18 années pour un dirigeant d’entreprise salarié...

cliquez sur l'image

pat8.JPG

Et pourtant ce Gouvernement n'a de cesse que de stigmatiser toujours les plus démunis : les demandeurs d'emplois qu'on soupçonne et accuse de se complaire dans leurs situation, les bénéficiaires du RSA ou de minimas sociaux qu'on accuse de frauder alors que l'on constate un taux particulièrement élevé de non-recours pour les différentes formes du RSA : 50% en moyenne, et jusqu'à 68% pour le RSA activité fin 2011, soit plus de 5 milliards d’euros d’allocations «économisés». 

cliquez sur l'image

rsa.JPG

Il est vraiment temps que ce Gouvernement inverse sa politique austéritaire qui ne ponctionne que les plus démunis pour engraisser les nantis. Une augmentation conséquente des salaires, des retraites et des minimas sociaux est nécessaire et urgente car les Salariés en ont assez de perdre la vie à la gagner

 

perdre.JPG

 

AUST

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 13:46

BOURSE

MALGRé UN NOMBRE TRèS IMPORTANT DE RELANCE AUPRéS DU MAIRE D'ALèS (PROPRIETAIRE DES LOCAUX) LA BOURSE DU TRAVAIL RESTE DANS UN éTAT DE VéTUSTé DéPLORABLE ET DANGEREUX.

 

 BOURSE NEW

 

http://cgt.ales.over-blog.com/article-vetuste-de-la-bourse-du-travail-non-mais-a-l-eau-quoi-122524232.html

 

 img148

 

CE MANQUE D'ENTRETIEN ENGENDRE UNE DéGRADATION RAPIDE DU BATIMENT ET LES RISQUES ENCOURUS PAR LES SALARIéS, LES CAMARADES QUI FRéQUENTENT QUOTIDIENNEMENT LES LIEUX  MAIS AUSSI LES SALARIéS ACCUEILLIS AUX PERMANENCES JURIDIQUES SONT TRèS IMPORTANTS;

 

IL EST GRAND TEMPS QUE LE MAIRE D'ALèS, PRéSIDENT D'ALèS AGGLOMéRATION FASSE Là AUSSI PREUVE D'AUDACE ET PRENNE ENFIN SES RESPONSABILITéS DANS LE PLUS GRAND RESPECT DES SALARIéS ET DE LA POPULATION DU BASSIN ET COMMANDE ENFIN LES TRAVAUX NéCESSAIRES  A LA RéHABILITATION

 

 

 

CI-JOINT PETITION À DIFFUSER ET A FAIRE SIGNER

 

petitionbourse.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 11:07

POSTE.jpg

 

CELA N'A PAS FAIT UN PLI, LE CONFLIT DES FACTEURS DE

LA GRAND COMBE S'ELARGI AU CENTRE DE TRI D'ALES

 

 

LES FACTEURS DEMANDENT PLUS DE .......POSTES

MAIS SURTOUT LE RESPECT DE LEUR HIERARCHIE ET QUE

 

LEURS REVENDICATIONS NE RESTENT PAS ......LETTRE MORTE

 

POSTE-copie-1.jpg

 


 

img202.jpg

 

 

img204.jpg

img205.jpg


img206.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 10:01

fraude3

 

Actuellement, se discute au Parlement le PLFSS (Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale).

 

Pour motiver la casse de nos conquêtes sociales on  nous invoque toujours les......Déficits.


Celui de la Sécurité sociale en 2014 est de 15,4 milliards d’euros.

 

Mais peu de médias ou d’hommes politiques, et encore moins de patrons, ne s’étendent sur les raisons de ces déficits.

 

La principale raison réside dans l’effondrement des recettes et non l’inflation des dépenses !

 

exo2-copie-1

Le pacte de responsabilité prive la Sécurité sociale de 6,2 milliards d’euros en exonérations des cotisations patronales.

 PACTE4

Les fraudes patronales entraînent un manque à gagner de  20 à 25 milliards d’euros.

 

 

fraude

La logique voudrait que l’on s’en prenne aux racines du mal !

 

Encore une fois, il n’en sera rien.

 

Les propositions examinées exigent :

 

 * 500 millions d’économies supportés par les agents de la Sécurité sociale.

 

700 millions d’économies supportés par les familles.

 

 

3,2 milliards d’euros d’économies sur l’assurance maladie.

 

Encore une fois, les retraités sont appelés

à payer la note !

 ret1

Pour tous ceux dont le revenu est supérieur à 13 900 euros pour une part et à 21 322 euros pour deux parts, il est question de porter la CSG de 3,8% à 6,6% !!

 

Après la baisse des retraites suite aux réformes, la suppression de la demi-part pour les veuves, la suppression du crédit d’impôts pour avoir élever trois enfants, la taxe de 0,30% pour financer soi-disant la perte d’autonomie, le blocage des pensions pendant deux ans, voilà maintenant le doublement de la CSG !!

 

Faire des cadeaux au Patronat et prendre les salariés et retraités comme cible,

c’est du grand art !

 

A n’en pas douter, avec cette politique austeritaire, les conditions de vie vont continuer de se dégrader et les déficits à enfler.

 

il est vraiment temps d'y mettre un terme !

 

AUST

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 22:46

TOT1.JPG

 

Les Médias nous rabâchent que le PDG de Total se serait écrasé avec son Avion Privé et serait décédé. Mais je suppose qu'il n'était pas seul à l'intérieur et que malheureusement d'autres personnes ont du périr aussi....Mais ça c'est moins vendeur. De plus on approche de l'hiver et des SDF vont devoir eux aussi affronter les grand froids au péril de leur vie, mais ça non plus c'est pas vendeur....

 

TOT2.JPG


Tout cela est dramatique mais c'est quand même une belle économie pour le Groupe Total car Christophe de Margerie a touché une rémunération globale de 3 543 672 € en 2013.......

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

TO.JPG


Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 07:09

 

18JUIN-copie-1

UN BERNARD EN "CHASSE" UN AUTRE A L'UNION LOCALE

MAIS RASSUREZ VOUS LE PREMIER NE S'EST PAS FAIT "VIRER" MAIS A ASSUME SA TACHE JUSQU'AU BOUT COMME IL S'Y ETAIT ENGAGE QUAND IL A PRIS LA SUCCESSION (QU'IL AVAIT QUALIFIEE LUI-MEME D'INTERIM) DE FABRICE DURAND QUI LUI FAUTE DE MOYENS DEGAGES N'AVAIT PAS PU LE FAIRE.

 

SOUHAITONS DONC PLEIN SUCCES A BERNARD 2 DANS TOUTES LES LUTTES QU'IL VA DEVOIR MENER MAIS IL N'EST PAS SEUL POUR CELA CAR UNE EQUIPE A ETE CONSTITUEEA "COSTE" DE LUI POUR LES MENER A BIEN

 

ENCORE UN GRAND MERCI A BERNARD 1 QUI CONTRE VENTS ET MAREES A SU PARVENIR A MAINTENIR A FLOT LE NAVIRE UNION LOCALE ET L'AMENER A BOND PORT ET QUI VA DONC POUVOIR NAVIGUER VERS DES HORIZONS QUE NOUS SOUHAITONS TOUS PLUS PACIFIQUES.......

21102014.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 21:45

 

MAISONRETR1.JPG

LE PERSONNEL SOIGNANT DE LA MAISON DE RETRAITE DE SAINT HILAIRE DEVANT LES CONDITIONS DEPLORABLES DE FONCTIONNEMENT DE CET ETABLISSEMENT TANT POUR LES RESIDANTS QUE POUR LE PERSONNEL, APPELLE A UN RASSEMBLEMENT

MERCREDI 22 OCTOBRE 2014 à PARTIR DE 14 H 30

DEVANT LE PORTAIL DE CET ETABLISSEMENT

 

PARCE QUE NOUS N'OBTIENDRONS JAMAIS RIEN

SANS LUTTER

 

 

CGT.JPG

TOUS ENSEMBLE POUR LE BIEN ETRE DES RESIDANTS ET DES SALARIES

 

VENEZ LES REJOINDRE !!!

 

STHIL1.JPG

STHIL2

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 17:26

 

cho10.JPG

Après le contrôle des chômeurs, prôné par le Ministre du travail François Rebsamen, après Manuel Valls qui s’en est pris aux allocations chômage, trop généreuses en montant et en durée selon lui, voilà maintenant M. Macron, ancien gérant de la Banque Rothschild, et accessoirement Ministre du Budget du Gouvernement dit de Gauche qui estime qu'il ne doit « pas y avoir de tabou ni de posture » sur l'assurance-chômage, appelant les « partenaires sociaux » à « faire avancer les choses » pour résorber son déficit de 4 milliards d'euros.

Il faudrait préciser à cet ancien Banquier que l’indemnisation des Demandeurs d’emploi n'est pas un tabou, mais bien un acquis social.

 

cho11.JPG

De plus, s'il y a « déficit » du système ce n'est certainement pas à cause des demandeurs d'emplois et la Cour des comptes le confirme : « Un nombre croissant de demandeurs d'emploi ne perçoit aucune indemnisation. La part des chômeurs indemnisés est ainsi passée de 48,5 %, en 2009, à 44,8 % en 2011 », écrivent les magistrats de la Cour et le nombre de personnes indemnisées progresse deux fois moins vite que le chômage. Selon les derniers chiffres de l'Unédic, 33,6 Mds€ ont ainsi été dépensés en 2013 en indemnisation. Un montant équivalent aux contributions recouvrées par les cotisations chômage prélevées sur les salaires.

 

 

cho9.JPG

Donc la cause réelle du déficit est plutôt à chercher du côté des exonérations massives de cotisations accordées au Patronat et ce sans aucune contrepartie en création d'emplois donc en cotisations supplémentaires versées......

 CHO7

non messieurs, Les salariés privés d’emploi dont l’allocation moyenne est de moins de 1000 euros par mois et d’une durée moyenne de 10 mois, ne sont pas des privilégiés !

 


Le chômage et la précarité pèsent sur eux et par ricochet sur tous les salariés, y compris dans la fonction publique à travers les contrats de droit privé.

 

 

choma

Une autre politique est possible :

=> une mise à contribution des employeurs qui usent et abusent des contrats précaires,

 

=> une augmentation des salaires pour lutter contre la concurrence entre salariés,

 

=> une véritable sécurité sociale professionnelle, assurant notamment un revenu de remplacement à tous.

 

Une autre politique de l’emploi est nécessaire y compris pour réduire le déficit de l’UNEDIC et de l’ensemble des caisses sociales, déficit inclus dans la dette de l’état.

 

LE 16 OCTOBRE pour

« LA RECONQUÊTE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE »

POUR DÉFENDRE LA PROTECTION SOCIALE,


LE 6 DÉCEMBRE AVEC LES PRIVÉS D’EMPLOI

« POUR L’EMPLOI, CONTRE LE CHÔMAGE ET LA PRÉCARITÉ »,

NOUS SERONS MOBILISÉS.

 

cliquez sur l'image

macr.JPG

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND