Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 22:21

La Cour  d'Appel de Nîmes vient de rendre son Verdict, elle donne raison aux Ex-Salariés de RICHARD-DUCROS /FAYAT, dans le litige qui les oppose à leur Ex-Employeur...

 

C'est une Grande Victoire pour les Salariés car la Cour d'Appel confirme le Co-emploi, les lienciements sans motifs économiques en résumé elle condamne FAYAT à tous les niveaux...lui, le 1er métallier de France  qui s'était emparé du 6ème  rang national se voit condamner au Nom du Peuple Français....

 

img109

fayat+

 

 

fayat 0007 NEW

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 FR3

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 22:04

Monsieur le Premier Ministre nous ne vous laisserons pas détruire LA Sécurité sociale !

 

CROIZAT3.JPG

Les annonces faites par le premier ministre dans son discours de politique générale sont inquiétantes: pacte de responsabilité, diminution des cotisations sociales des salariés, crédit d’impôt aux entreprises.

 

En outre, le Premier Ministre confirme la suppression de la Contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S). Cette contribution, à la charge des entreprises réalisant un chiffre d’affaire supérieur à 760 000€, est affectée au financement du régime social des indépendants. Il s’agit d’un nouveau cadeau aux très grandes entreprises au détriment de la Sécurité sociale des travailleurs indépendants. En outre rien n’est dit sur le devenir des 160 salariés du RSI qui traitent cette contribution.

 

Ces réformes n’ont qu’un seul but, remettre en cause la Sécurité sociale dans son ensemble (régime général des salariés, MSA,Régime Social des Indépendants). Elles sont inacceptables.

En s’attaquant au financement par les cotisations salariales, le gouvernement décide de revenir au début du 20e siècle. A une époque où les salariés et leur famille, confrontés à la maladie, trop âgés pour travailler devaient s’en remettre à la charité.

 

Si en 1944, le Conseil National de la Résistance décide de créer la Sécurité Sociale, financée par les cotisations des salariés, c’est bien parce que le système des assurances sociales et la retraite ouvrière et paysanne étaient en échec.

 

Présenter aux salariés la réduction de leur cotisation sociale comme un moyen d’augmenter leur salaire net relève de la supercherie. En effet, ces cotisations représentent une partie du salaire « socialisé », c'est-à-dire mis dans le pot commun de la Sécurité Sociale, pour permettre dans le cadre de la solidarité intergénérationnelle, à chacun de prendre sa retraite, de se soigner lui et sa famille, d’élever ses enfants.

 

En réduisant cette partie « socialisée », le gouvernement lamine immédiatement le budget de lla Sécurité Sociale

 

Ces cotisations prélevées sur les salaires ne sont pas placées en bourse. Elles ne vont pas dans la poche des actionnaires.

 

La partie consacrée à la gestion du système est infime (moins de 4% des sommes collectées). Ces cotisations sont immédiatement utilisées, pour la maladie, les prestations familiales, les pensions des retraités.

 SECU.JPG

Le salarié qui aura vu, provisoirement, son salaire net augmenté de 40 euros le regrettera vite. Moins d’argent dans les caisses de la Sécurité Sociale provoquera une nouvelle baisse des prises en charge par l’assurance maladie ou une nouvelle baisse des pensions.

 

Dans tous les cas si ce salarié veut se soigner ou bénéficier d’une retraite convenable, il devra prendre une ou des assurances complémentaires. Les 40 euros qu’il aura gagnés n’y suffiront pas.

 

Ce que le gouvernement aura donné d’une main aux salariés, le Medef le reprendra au centuple par le biais des compagnies d’assurance.

Il s’agit d’un vol en bande organisée. Les chefs de bande s’appellent Hollande, Valls et Gattaz.

 

Ne laissons pas dépouiller la Sécurité sociale.

 

 

L’heure n’est pas à la résignation. Tous ensemble le 1er mai manifestons contre l’austérité, pour les salaires, l’emploi et la défense de notre protection sociale.

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 22:05

François Hollande est-il en manque d'idées sociales-libérales pour rassurer la Commission Européenne ? On pourrait le penser car il reçoit Mardi 15 Avril trois économistes Philippe Aghion, Gilbert Cette, et Elie Cohen, récents auteurs de l'ouvrage Changer de modèle, de nouvelles idées pour une nouvelle croissance.

 

PATRONS.JPG

Ces trois économistes apôtres du social-libéralisme version 2014 n'hésitent pas, à bousculer quelques croyances de gauche, en réclamant, par exemple, la fin du SMIC.

smic.JPG

Sur ce point, ils rejoignent les prises de positions successives des socialistes Pascal Lamy, ou Hubert Védrine.

Si François Hollande cherche des idées iconoclastes, voilà un déjeuner qui devrait assurément lui en fournir.

 

Et pourtant pendant ce temps là, on apprend que certains Patrons ont bénéficié d'une augmentation de salaire qui ferait s'évanouir le moindre salarié de base. Parmi les patrons, le record de l'augmentation de salaire sur un an, entre 2012 et 2013, revient à Thierry Breton, PDG d'Atos, dont la rémunération a augmenté de 74,5% (tous revenus compris), selon les calculs de Capital.fr

 

patr.JPG

 

cliquez sur l'Image ci-dessous

breton


Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 21:20

Roustan temporise mais le Projet bien que TOTALEMENT subventionné n'a toujours pas été réalisé.

Cet Espace Mémoire destiné aux Mineurs sur le Site de Ladrecht attend depuis......2008

ladrecht_0001_NEW_0001.jpg

ladrecht_0002_NEW.jpg

 

LADRECHT3.JPG

LADRECHT1.JPG

 

LADRECHT2

ARTICLE "OBJECTIF GARD" CLIQUEZ SUR LA PHOTO

Ladrecht2

 

LADRECH1.JPG

LADRECH2.JPG

LADRECH3.JPG

 

 

 

 

Ladrecht2.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 17:51

FN.JPG

 

Marine Le Pen déboutée de sa plainte envers JL Mélenchon qui l'avait traitée de "Fasciste" Donc effectivement le FN est bien un Parti d'Extrême Droite qui utilise toutes les méthodes pour tromper les Électeurs y compris d'éditer des faux tracts comme à Hénin Beaumont ou là elle a été condamnée à 10 000 € d'amende..

 

Mais les Médias en ont très peu parlé...

 

marine

 

 

Pujadas l'interrogera-t-il sur ces deux dossiers ce soir ?

 

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

marine3.JPG

 


Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 15:26

AUST2

12AVRIL1.JPG

 

12AVRIL2.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 14:02

 

Pendant que M. VALLS annonce de nouveaux cadeaux au Patronat par le biais de suppression de Cotisations Sociales, l'Administration au lieu de récupérer l'argent où il est s'acharne sur les Assurés Sociaux en leur refusant leurs droits.

exo

Pourtant la France est un Pays riche, en effet, on estime que 180 000 Français possèdent un compte en Suisse et notre Pays est le 3° Pays le plus riche en Millionnaires dans le Monde.

La fraude fiscale représenterait entre 60 et 80 milliards de manque à gagner chaque année et l'Administration est impuissante.

fraude2.JPG

Pourtant dans le cas précis l'Administration réclame 2 800 € d'Indemnité de Congé Maternité qui aurait été versés à tort.

Séverine a tout essayé et l'Administration reste inflexible et menace même cette jeune mère de famille de faire récupérer cette somme par Huissier....

 

Voilà donc une personne qui travaille depuis l'âge de 20 ans sans interruption et qui se voit refuser le Droit à la Maternité   pour quelques heures (60) qui lui manquent dans le trimestre précédant son arrêt......

img215.jpg

 


Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 10:48

CG.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 21:35

ue.JPG

 

Après la sanction infligée à la politique conduite par François Hollande et le gouvernement Ayrault, les salariés attendaient un discours répondant à leurs préoccupations.

 

CE N'EST PAS LE CAS !

 

Sous la pression de l'Union Européenne, le Premier ministre s’inscrit dans les orientations précédentes et amplifie encore les mesures qui s’opposent à une relance économique et sociale en France.

Il confirme et aggrave l’offensive lancée contre le travail.

Dire que le pays ne pourra se redresser qu’en baissant massivement le « coût du travail » nous précipite un peu plus dans la crise.

 

LE PATRONAT A ETE ENTENDU ET ...SERVI

 

TVA2

Le Premier ministre confirme l’austérité salariale dans le public comme dans le privé. Il annonce de façon précise de nouveaux milliards d’euros d’aides aux entreprises, encore une fois sans aucun contrôle ni engagement en termes d’emplois et de salaires. Le plan d’économie dans les finances publiques est synonyme d’une baisse des capacités publiques d’intervention sociale et économique, et d’une réduction des services publics et de leurs missions.

 

Le transfert d’une partie des cotisations sociales vers la fiscalité au prétexte d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés modestes est un leurre. C’est une baisse supplémentaire de la rémunération du travail. « Zéro charges » pour les salaires payés au SMIC, c’est condamner des millions de salariés aux bas salaires.

 CHARGES-copie-1

Le salaire, c’est ce qu’il y a en haut de la feuille de paie, c’est ce qu’on appelle le salaire brut. Une partie est mutualisée pour financer les aléas de la vie, le vivre ensemble, notre politique de santé et de solidarité, l’autre partie est versée directement, le salaire net.

 

 

Augmenter le bas de la feuille de paie sans augmenter le haut, c’est moins de sécurité sociale et moins de possibilité de soins

 

Répondre aux aspirations des salariés et du monde du travail, c’est la condition pour sortir notre pays de la crise.

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 14:42

 

Les conséquences financières négatives de l'engagement du Gouvernement sur les « Conseils du MEDEF » en faveur du Pacte de Responsabilité et du Crédit Impôts Compétitivité Emploi (CICE) n’ont pas été assez soulignées...

 

pacte4--2-.jpg

 Il est à noter que la somme totale demandée aux contribuables (sous forme d'impôts ou d'économies non justifiées et préjudiciables) est de l'ordre de 50 milliards d'euros (20 Millards d'euros pour le CICE plus 30 Milliards d'euros pour le pacte de responsabilité).

 Or, au début de l'affaire M. Gattaz (Président du MEDEF) proposait en contrepartie la création de 1 million d'emplois.

 Avec un rapide calcul, on s'aperçoit qu'ainsi chaque emploi serait subventionné à hauteur de 50 000 euros alors qu'un SMICARD coûte, annuellement et charges comprises, environ 25 000 euros.

 


De plus, M. Gattaz se rétractant, les politiciens en place ne parlaient plus que de 300 000 emplois.

pacte3.JPG

Dans ce cas, chaque emploi privé serait subventionné avec de l'argent public à hauteur de plus de 150 000 euros , pour 3 ans d'existence au maximum pour la plupart (...jusqu'en 2017...) ...alors qu'un emploi de SMICARD, sur la même durée, coûterait environ 75 000 euros.

 

Il en résulterait que chaque emploi de SMICARD créé par un patron lui rapporterait 75 000 euros... (payés par les contribuables... ou avec des économies dangereuses pour les équilibres budgétaires...),

 

A ce bénéfice exorbitant, il faut ajouter bien évidemment le montant de la plus-value réalisée sur le travail du salarié et empochée par le patron...

 

En conclusion, il est à remarquer qu'un emploi équivalent créé dans la fonction publique coûterait 4 fois moins cher...avec une meilleure efficacité et une meilleure qualité...

 

Alors pacte de responsabilité ou d'irresponsabilité???...

 

PACTE2

 

Il serait sans doute bien et important que la très grande majorité des habitants de ce pays aient connaissance de ces chiffres, car les médias...et les politiciens... se contiennent dans un silence assourdissant à ce sujet..."

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND