Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 14:10

Travail du Dimanche et dans la suite du Grand N'importe Quoi auquel on assiste en ce moment :

Une chaine de Supermarché Italienne propose une Loterie pour......Gagner un CDD.

Avant on jouait à la Roue de la Fortune, maintenant ils nous inventent la Roue de......L'Infortune....


Pourvu que Gataz ne lise pas la presse....

cliquez sur l'image ci-dessous

loterie.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 14:01

LES FRANCAIS SERAIENT FAVORABLES AU TRAVAIL DU DIMANCHE, C'EST CE QUE NOUS REPETENT LES MEDIAS A LONGUEUR DE JOURNEE

OUI MAIS SUIVANT COMMENT ON LEUR POSE LA QUESTION LES RESULTATS SONT TOTALEMENT CONTRAIRES


VOILA UN SONDAGE IPSOS REALISE EN 2008 

 (DONT VOUS N'ENTENDREZ CERTAINEMENT PAS PARLER)  

ET QUI POSE LES VRAIES QUESTIONS

1/ Personnellement, seriez-vous d’accord ou pas d’accord pour travailler régulièrement le dimanche ?

 
2/ Pensez-vous que les salariés auront vraiment la possibilité de refuser de travailler le dimanche si l’employeur leur demande de venir ce jour là ?


3/ Selon vous, est-il primordial, important mais pas primordial ou secondaire pour la vie familiale, associative, culturelle ou religieuse des gens que le dimanche reste le jour de repos commun à la plupart des salariés ?

CLIQUEZ SUR L'IMAGE CI-DESSOUS


dimanche3.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 13:48

Cédric Hébrard (UL CGT Nîmes) était l'invité du Journal de 8 Heures de France Bleu Gard-Lozère pour donner la vision de la C.G.T

sur le Travail du Dimanche

cliquez sur l'Image ci-dessous

dim.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 08:52

 ANPE

ANPE2.JPG

UN « BUG INFORMATIQUE » CHEZ L'OPÉRATEUR SFR A FAIT BAISSER LE NOMBRE DE CHÔMEURS EN AOÛT !!! LE (MAUVAIS) GAG !

Mercredi dernier, l'annonce en avait surpris plus d'un. Après 27 mois de hausse consécutive, la courbe du chômage s'était enfin inversée brutalement et considérablement au mois d'août ! Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans activité) inscrits à Pôle emploi était passé à 3 235 700 au mois d'août, soit 50 000 de moins qu'en juillet (-1,5%), selon les chiffres dévoilés par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares). Une baisse de cette ampleur n'avait pas été vue depuis près de 13 ans pour la catégorie A. C'était une énorme surprise....

MAIS C'ÉTAIT FAUX !

Surprise ce lundi : Pôle emploi et la Dares revoient ces chiffres à la hausse. Dans un communiqué, ils expliquent qu'une panne informatique chez l'opérateur SFR a empêché de nombreux demandeurs d'emplois d'actualiser leur situation. Ces derniers n'auraient en effet pas reçus de messages de rappel. Par conséquent, il n'y aurait pas eu en août 50 000 demandeurs d'emplois de catégorie A en moins, mais plutôt entre 22 000 et 29 000 (et encore ils n'en sont pas sûrs !). En tenant compte des personnes en activité réduite, la baisse est aujourd'hui « évaluée » entre « 22.000 et 31.000 » personnes, contre les 62.700 annoncés la semaine dernière. Jusqu'au prochain démenti ?

LE MINISTRE SAPIN « PREND ACTE »

PÔLE EMPLOI « PRÉSENTE SES EXCUSES »

Dans un communiqué lundi, le ministre du Travail Michel Sapin « prend acte de cet incident et de l'évaluation de son impact sur la baisse observée en août ». De son côté, Pôle emploi « déplore cet incident, présente ses excuses aux demandeurs d'emploi concernés » et assure que ça n'aura « pas de conséquences pour eux notamment quant à leur indemnisation ». Un porte-parole de Pôle emploi a pour sa part reconnu que « 6.000 à 7.000 demandeurs d'emploi ont vu leur allocation versée avec un léger décalage » en raison du bug. Merci qui ? Selon les investigations menées par Pôle emploi, SFR a connu « une grave défaillance dans l'acheminement d'une partie des messages de relance » (SMS et message vocaux) envoyés par Pôle emploi aux demandeurs d'emploi pour qu'ils actualisent leur situation. Ces messages sont normalement envoyés « 5 jours avant l'échéance d'actualisation aux demandeurs d'emploi qui n'ont pas encore effectué leurs obligations de déclaration », précise le communiqué.

AUTREFOIS ON RADIAIT À TOUT VA POUR QUE LES CHIFFRES NE REFLÈTENT PAS LA RÉALITÉ ! AUJOURD'HUI VOICI VENU L'ÉPOQUE DES BUGS ! FACILE ! VIVEMENT UNE RÉAPPROPRIATION PUBLIQUE DU SECTEUR DES TÉLÉCOMS !

Le fait est qu'aujourd'hui l'État n'a plus les moyens humain de sa politique: il n'a plus la maîtrise des réseaux. Il n'est plus capable de produire ses statistiques en interne. La mode des privatisations, du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux, de faire la chasse à l'emploi dans les grandes entreprises, de ne pas embaucher l'apprenti reçu, et de tout sous-traiter, est passée par là ! Chez les opérateurs de télécoms la signature de marchés avec toujours le "moins disant" semble avoir produit un nouvel effet. C'est vrai que l'on tire les prix chez les opérateurs depuis que Free a été autorisée à ouvrir son réseau mobile (En vampirisant le réseau Orange tout de même !). Et cela a produit des vagues de licenciements chez ses concurrents... notamment SFR !

Quand est-ce que l'on réalisera que lorsqu'on soumissionne en dessous du prix proposé par les concurrents, c'est que celui qui fait cette proposition fait des économies quelque part: emplois, compétences, délocalisation, insuffisance des contrôle, etc. => Quand le fric ne conduira pas la politique des entreprises ! Autrefois l'État avait ses bataillons d'informaticiens fonctionnaires qui, avec des moyens bien moins important qu'aujourd'hui, étaient capables d'acheminer les relances et de produire des statistiques fiables. C'était l'époque du réseau ultra solide de France Telecom et de la Poste, à l'époque administration des PTT. Aujourd'hui c'est fini ! Aujourd'hui les réseaux sont de plus en plus fragiles. Les logiciels sont testés une fois mis sur le marché. Et les actionnaires des opérateurs de réseau se goinfrent sur le dos du contribuable !

VOICI POURTANT UN NOUVEL INCIDENT QUI DÉMONTRE ENCORE QUE LA CGT EST DANS LE VRAI LORSQU'ELLE REVENDIQUE LA RÉAPPROPRIATION PUBLIQUE DU SECTEUR DES TÉLÉCOMS ! ET PENDANT CE TEMPS LÀ LE CHÔMAGE CONTINUE !

Tout le monde est en capacité de mesurer tous les jours que le chômage ne régresse pas: pas un jour qui ne soit marqué par des licenciements ! Pas un jour où l'on apprenne la fermeture d'une entreprise ! Quant aux grands groupes ils font la grève de l'embauche (Veolia, Vinci, Orange, SNCF,etc.)

 

ET PENDANT CE TEMPS LÀ LES PATRONS SE GAVENT D'EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES, D'ALLÈGEMENTS DE TOUTES SORTES, DE CADEAUX FISCAUX, ET. LE DERNIER CADEAU EN DATE C'EST LE PACTOLE QUE CONSTITUE LE CRÉDIT D'IMPÔT COMPÉTITIVITÉ EMPLOI (CICE) QUI VA COÛTER AU CONTRIBUABLE LA BAGATELLE DE 20 MILLIARDS D'EUROS, SANS CONTRÔLE ! TOUT CELA NE MARCHE PAS ..TOUT EST À REVOIR


Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 10:40

La Loi du 13 juillet 1906, instaurant le Repos Dominical a mis fin à un lon conflit social né d'une Catastrophe Minière dans le Nord et a ouvert une période "d'apaisement religieux" au lendemain de la séparation des Eglises et de l'Etat. Il fallait calmer la colère des Mineurs et éviter les incidents lors des inventaires des biens du Clergé

Cette Loi a donc octroyé aux salariés de l’industrie, un repos de 24 heures après 6 jours de travail. L’article 2 de cette loi fixe ce repos le dimanche, permettant ainsi aux travailleurs la reconstitution de leur force de travail.

Depuis, la lutte des salariés n’a cessé de produire des acquis. En 1919, la journée de 8 heures introduite dans la loi, avec une durée de travail hebdomadaire à 48H, donne la possibilité aux ouvriers de faire leurs courses en semaine et consolidera le repos dominical.

C’est en 1936, avec la semaine de 40 heures que le dimanche est conforté et entre dans ce qu’on appellera le « week-end ». Cette journée de repos permet, depuis, à une majorité de travailleurs de se détendre et de maintenir un équilibre social et familial.

Rappelons qu’au début du 20ème siècle l’espérance de vie se limitait à moins de 40 ans pour 45% des employés et des coiffeurs. Sous le prétexte trompeur de la modernité, il faudrait accepter un recul de plus de cent ans à travers une loi rétrograde qui sacrifie notre dimanche.

 

travaildimanche-2-.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 21:50

Marc OLIVIER-FOGIEL toujours très nuancé en s'adressant à Karl Ghazi Responsable CGT Commerce Paris : Avec cette décision vous enlevez le Pain de la bouche des Salariés.....

Rappelons que ce ne sont pas les Syndicats mais le Juge qui a mis ......au Parfum ces Patrons qui voulaient ouvrir leurs magasins jusqu'à Minuit.

C'est vrai qu'en cas d'urgence cela va être embêtant mais bon on attendra le lendemain pour pouvoir acheter son Chanel 5.....

 

Mais je m'étonne que la seule solution trouvée par ces Patrons pour que leurs salariés gagnent plus, c'est de les faire bosser la nuit.

Pourquoi tout simplement ne pas augmenter leurs salaires du moment que les bénéfices de la Société Sephora sont en très forte hausse ?

cliquez ci-dessous

sephora-redevient-premier-parfumeur-de-france 

 


Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 07:48

Le collectif de défense de la ligne

 

 Alès – Bessèges vous appelle à manifester le

 

vendredi 11 octobre 2013 à 17h30 

devant la gare d'Alès

 

 

 pour exiger la réouverture de la ligne.

 

BES.JPG

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 10:26

img161

img162

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 07:45

Le problème, contrairement à ce que nous bassinent les Médias à longueur de journée, ce n'est pas le coût du travail, c'est un bobard, le problème c'est bien le coût du Capital.

 

Ce que va nous coûter en dividendes versés aux actionnaires qui vont directement dans la sphère spéculative et ne sont jamais placés dans l'économie productive réelle.

En pleine période de récession, nous observons qu'il ne s'est jamais échangé autant d'argent : 5 400 Milliards d'euros par jour c'est à dire plusieurs fois la richesse produite par la France en une année.

Entre 1980 et 2000, 10 % du P.I.B. est passé de la poche des salariés à celle des propriétaires d'entreprises. Ces 10 % représentent environ 200 milliards d'euros chaque année... largement de quoi financer le déficit supposé des retraites, le « trou de la Sécu, celui de l'assurance chômage, l'amélioration de nombreuses aides ... et bien d'autres choses.

 

D’autant plus qu’une chose est sure : aucun actionnaire ne faisait la mendicité dans les années 80 et maintenant les Dividendes versés aux actionnaires n'ont jamais été aussi élevés

 

La spéculation financière est l'activité économique n° 1 de tous les circuits financiers


Il faut expliquer tout cela autour de nous pour éviter la résignation....



Notre Pays n'a jamais été aussi riche d'autres solutions sont possibles...



Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 22:13

Albert Jacquard avait soutenu activement les dix syndicalistes CGT de la mairie d’Alès de 1995 à 2000.

 

Albert Jacquard était un grand scientifique et un homme de cœur. Brillant généticien, il était aussi un homme de conviction profondément humaniste. Toute sa vie il aura œuvré pour faire avancer l'Humanité, à son échelle et sans jamais se départir de sa profonde modestie.

Mettant son incroyable savoir scientifique au service de causes universelles, Albert Jacquard aura marqué son époque de son empreinte si atypique. Parmi ses mille et un combats, il avait œuvré pour que justice soit rendue aux dix syndicalistes CGT de la mairie d’Alès que le maire UMP Max Roustan avait fait lourdement condamner comme des malfrats à la suite du long combat contre la première d’une série de réformes scélérates contre les retraites.

 

Albert Jacquard avait mené ce combat aux côtés de l’éminent cancérologue Léon Schwartzenberg et Jean Ferrat, tous 3 impliqués dans ce combat au sein du comité de soutien que présidait l’écrivain Didier Daeninckx.

 

Je m’étais retrouvé avec lui et Léon Schwartzenberg, lors d’un débat sur ces atteintes aux libertés. Cette conviction infaillible à rester debout en toutes circonstances nous a profondément marqué et a laissé une empreinte indélébile.


Albert Jacquard a donc été un des artisans de la victoire des dix d’Alès, dont les 10 ans ont été fêtés en juin 2010, victoire de la liberté syndicale, de la liberté d’expression, de la dignité.


Il savait que la marche pour l’émancipation de l’espèce humaine était un combat de tous les jours, à poursuivre incessamment, à Alès comme partout dans le monde.

 

Giovanni Di Francesco

Un des dix d’Alès

 

10.JPG




Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND