Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 20:02
ON CONTINUE JUSQU'AU ......RETRAIT
ON CONTINUE JUSQU'AU ......RETRAIT

Près de 200 personnes rassemblées ce soir (sous la pluie) à Alès devant la Permanence du Député Verdier...

 

et on remet ça Samedi à partir de 10 H 30 ...

et de 21 Heures  pour une "Nuit Debout"

sur la Place de la Mairie

 

 

...On Lâche Rien jusqu'au RETRAIT de cette Loi inique....

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 15:50
ON DONNE DES SUITES AU 31 MARS
ON DONNE DES SUITES AU 31 MARSON DONNE DES SUITES AU 31 MARS
ON DONNE DES SUITES AU 31 MARSON DONNE DES SUITES AU 31 MARS

La journée d'action du 31 Mars a réuni plus de 1 200 000 personnes refusant cette Loi Chômage.

Les rassemblements d'Alès (3 500 personnes) et Nîmes ( 6 000 personnes) ont été à la hauteur de l'enjeu.

Toutefois tout cela ne suffira certainement pas à faire revenir ce Gouvernement sur son projet dévastateur pour les droits de salariés;

il convient donc d'envisager les suites à donner dans les jours à venir et certaines dates sont déjà arrêtées

 

MARDI 05 AVRIL 16 h 30 
 
RASSEMBLEMENT
 

 DEVANT LA PERMANENCE DE VERDIER

(RUE EDGARD QUINET)

 

 
SAMEDI 09 AVRIL A10H30 MANIF
 
RENDEZ VOUS DEVANT LA PERMANENCE DE VERDIER
 
(ET OUI C’EST LUI QUI VOTE) 
 
ON LACHE RIEN JUSQU'AU RETRAIT....
 
 
 

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 10:27
LE 31 MARS, L'URGENCE EST .....SOCIALELE 31 MARS, L'URGENCE EST .....SOCIALE
LE 31 MARS, L'URGENCE EST .....SOCIALE

Pendant que ce gouvernement voudrait nous faire admettre, y compris par la force (49.3) ou par la violence (violences policières contre les Manifs étudiantes) que la cause principale du chômage incessant serait à présent le Code du Travail, après nous avoir parlé du...Coût du travail, on apprend  que Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, a gagné 7,2 millions d’euros en 2015 soit ....600 années de SMIC !!! rien que pour Renault ! Autant pour Nissan !

 

 

 

Le Patron de PSA Carlos Tavares qui avait déjà augmenté son salaire de 211 % en 2014 pour le porter à 2 750 936 € soit 230 années de SMIC vient encore de le doubler en 2015 pour porter maintenant sa rémunération à 5,24 millions d’euros...

soit 460 années de smic

 

Ces chiffres obscènes prononcent le réquisitoire de la politique de François Hollande.

 

Quel pouvoir a exercé sur ces rémunérations l’État pourtant devenu plus puissant dans ces entreprises depuis  l’augmentation de sa part au capital ? Aucun !

 

L’argent de Carlos Ghosn  et de Carlos Tavares a été ponctionné sur le travail des salariés de Renault et de Peugeot.

 

Ceux-ci ont été soumis à des accords d’entreprise iniques.

 

En 2014, ils se sont vu imposer un accord de compétitivité avec une hausse de 6% du temps de travail, le gel des salaires et 8 000 suppressions d’emplois.

 

La preuve est ainsi apportée que ces accords de compétitivité sont un marché de dupe au seul service des grands patrons et des actionnaires. C’est François Hollande qui a permis de tels accords en 2013.

 

Et il veut les étendre avec la loi Khomri !

 

Cette mesure doit être retirée comme l’ensemble de la loi !

 

Le 31 mars est davantage que la date d’une manifestation contre une loi antisociale. Davantage qu’une loi contre un gouvernement sans parole qui trahi ses mandants.

 

C'est une réaction de la Société contre un système obscène d'abus de pouvoir de l'oligarchie et de ses privilèges.

 

 

Ce sera l’occasion de dire que ce pillage du pays par une caste gavée sur le dos des salariés a assez duré !

 

Et c’est l’occasion de rappeler une proposition du programme de L’Humain d’Abord en  2012.

Avec l’échelle de salaire maximum, si les patrons de Renault et Peugeot voulaient gagner cette somme de 7,2 millions il leur faudrait alors donner 30 000 euros par mois à leurs ouvriers.

 

 

Il est certain que beaucoup se diraient : ce serait beaucoup trop, ce n’est pas possible !

 

Telle est l’aliénation à l’idéologie dominante : on intériorise une limite au salaire ouvrier, on est incapable de l’imaginer pour un grand patron. Le rendez-vous du 31 prend ici un sens inverse. On imagine très bien qu’il y a une limite a l’exploitation c’est-à-dire a la destruction de la vie des gens

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 14:12
6° EXPO D'ARTS

Le Samedi 2 et le Dimanche 3 Avril 2016, la Commission culturelle de l'Union Locale CGT d'Alès organise sa 6° Expostion d'Arts.

 

De nombreux artistes (photos, peintures, sculptures, céramiques dessins) nous font l'honneur de venir exposer leurs oeuvres dans nos locaux.

 

Cette exposition sera ouverte au public

Samedi 2 Avril et Dimanche 3 avril de 9 Heures à 18 heures

 

Le vernissage de l'exposition au lieu le

Samedi 2 Avril à 11 Heures

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 07:39
LA CROISSANCE…… DES CHIFFRES DU CHÔMAGE
LA CROISSANCE…… DES CHIFFRES DU CHÔMAGE

Malgré les emplois aidés, dont le coût est estimé à 2 Milliards d’Euros, le CICE qui va atteindre les 20 milliards en 2017, le « pacte de responsabilité » et son lot d’aides diverses à hauteur de 40 milliards d’euros pour les entreprises, le nombre de demandeurs d’emploi continue sa hausse en février pour atteindre 3 591 000 en catégorie A.

 

Ce sont 38 400 chômeurs qui sont venus grandir les rangs de pôle emploi soit 2,5 % de plus sur un an. Et que nous propose le Gouvernement pour enrayer cette spirale effrayante ? Faciliter plus encore les licenciements, allonger la durée de travail et installer la précarité généralisée comme seul avenir à notre jeunesse.

 

 

Il est vraiment temps qu’une autre politique soit mise en place, notamment, en conditionnant les aides aux entreprises, en les contrôlant et en sanctionnant celles qui ne respectent pas les règles, ainsi que par une politique de la demande en revalorisant le travail pour augmenter le pouvoir d’achat des salariés. Cela passe par une revalorisation du SMIC, des minimas sociaux, des pensions et de tous les salaires et par une politique volontariste de formation, la reconnaissance des qualifications et l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment salariale

 

 

Ce sont des mesures de ce type qui permettront de constater une reprise de l’activité et de la croissance. 



TOUS DANS LA RUE LE 31 MARS POUR DIRE

NON A CETTE LOI CHOMAGE


RASSEMBLEMENT à 10 H 30 SOUS-PREFECTURE D'ALES 


15 HEURES DEVANT LA MAISON CARREE à NIMES

(des Cars sont prévus au départ d'Alès -

se faire inscrire à la Bourse du Travail)

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 23:16
On lâche Rien jusqu'au ....retrait
On lâche Rien jusqu'au ....retrait

On lâche rien et on continue jusqu'au 31 et jusqu'au RETRAIT de cette Loi qui veut nous faire revenir au temps de Germinal...


En attendant un nouveau rassemblement est prévu ce

JEUDI 24 Mars à Alès de 12 h à 14 H devant la Sous-Préfecture

 

 

en attendant les grands rassemblements du 31 Mars

à 10 H 30 à Alès et à 15 Heures à Nîmes. 
 

Des cars seront à disposition au départ d'Alès pour se rendre à Nîmes ...

Merci de vous inscrire à la Bourse du Travail -

Tél 04 66 30 04 57.

 

 

interviews réalisées par Julien Olivarès

et diffusées le 18 mars 2016 sur Totem

Cliquez sur l'image

 

QUENTIN

 

 

ALAIN

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 21:17
Ils font mine de reculer, on continue d'avancer jusqu'au retrait

Aujourd’hui, Manuel VALLS recevait les organisations syndicales et les organisations étudiantes - écartant au passage les lycéens- pour faire des propositions d’évolution de la loi travail, suite à la pseudo-concertation de la semaine dernière.

 

La démarche unitaire et intergénérationnelle à laquelle participe la CGT, ainsi que les fortes mobilisations du 9 mars, ont mis la pression sur le gouvernement contraint à modifier certains articles de son projet de loi.

 

Ce rétropédalage du gouvernement est à mettre à l’actif de la mobilisation, des salariés, des jeunes et des citoyens.

 

POUR AUTANT, DANS CE CONTEXTE DE REGRESSION SOCIALE ET DE

CHOMAGE PERSISTANT LES DESACCORDS DE FONDS RESTENT !!

 

NOTAMMENT LA FAMEUSE INVERSION DE LA HIERARCHIE DES NORMES, EN CLAIR, LA FIN DE LA REGLE DU PLUS FAVORABLE (EN CAS DE CONFLIT ENTE PLUSIEURS REGLES, ON APPLIQUE TOUJOURS LA PLUS FAVORABLE AUS SALARIES); UN ACCORD SIMPLE D'ENTREPRISE POURRA PREVALOIR SUR UN ACCORD DE BRANCHE OU LA LOI

 

Les déséquilibres et inégalités de traitement sur les droits des salariés en fonction des entreprises ainsi que la remise en cause de la représentation syndicale restent la philosophie générale de ce texte.

 

A CHAQUE ENTREPRISE SON PROPRE CODE DU TRAVAIL !

   

 


Les licenciements seront facilités indépendamment de la réalité financière et économique des groupes internationaux.

 

C’EST LA PORTE OUVERTE A LA MULTIPLICATION DES LICENCIEMENTS BOURSIERS !

 

 

La CGT réaffirme qu’il faut retirer le texte de projet de loi, et ouvrir de réelles négociations avec les organisations syndicales et les organisations de jeunesse.

 

La CGT porte des propositions concrètes pour un code du travail du 21ème siècle garant de nouveaux droits pour les salariés sécurisant notamment les parcours professionnels.

 

La CGT réaffirme qu’il faut augmenter les salaires et pensions, développer l’emploi, améliorer les conditions de travail et construire des garanties collectives de haut niveau pour les salariés, précaires, jeunes et retraités, en taxant une partie des dividendes versés.

 

PLUS DE 70 % DES FRANCAIS REJETTENT CE PROJET DE LOI !

 

 

C'EST MAINTENANT DANS LES ENTREPRISES ET DANS LA RUE QUE DOIVENT SE MOBILISER MASSIVEMENT LES DIFFERENTES  GENERATIONS

DE SALARIES ET DE CITOYENS !

 

 

RASSEMBLEMENT DEVANT

LA SOUS-PREFECTURE D'ALES

LE 17 MARS ENTRE 12 HEURES ET 14 HEURES

 

POUR DONNER UN ELAN SUPPLEMENTAIRE AUX GRANDS RASSEMBLEMENTS DU 31 MARS PROCHAIN

 

 

 

 

URTTAN

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 21:23

L'Union Locale CGT d'Alès revient sur la journée d'action du 9 Mars, qui a rassemblé près de 800 personnes dans les rues d'Alès et sur l'actualité sociale en général.

 

Des rassemblements sont annoncés pour les 17 et 24 Mars prochains pour bien préparer le Grand Rendez-vous du 31 Mars pour mettre un coup d'arrêt définitif à cette Loi venu des Siècles derniers...

 

Les heures et lieux des rassembleme,ts vous seront communiqués ultérieurement...

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 07:34
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle

Plus de 800 personnes se sont rassemblées ce 9 Mars devant la permanence du Député VERDIER (absent ce jour là) pour dénoncer le projet de Loi El Khomri qui  est une complète remise en cause d’un siècle de tradition de droit du travail. 

 

LE CODE DU TRAVAIL EST FAIT POUR DEFENDRE LE DROIT DES HUMAINS AU TRAVAIL, LA FUTURE LOI VEUT L'ADAPTER à L'ENTREPRISE !

 

IL S'AGISSSAIT DE PROTEGER LES SALARIES, IL S'AGIRAIT MAINTENANT DE DEFENDRE LES ENTREPRISES !

 

Il suffit pour s’en convaincre de lire l’article 1 de ce projet : 

Article 1.- « Les libertés et droits fondamentaux de la personne sont garantis dans toute relation de travail. Des limitations ne peuvent leur être apportées que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.» 

 

EN CLAIR, LE "BON FONCTIONNEMENT" DE L'ENTREPRISE JUSTIFIERAIT DES ATTEINTES AUX DROITS FONDAMENTAUX DES SALARIES !

 

NON ce n'est pas en facilitant plus encore les licenciements et en diminuant les droits des salariés qu'on favorisera.....les embauches !
 

Nous accusons haut et fort le gouvernement de céder au patronat et aux exigences des actionnaires pour remettre en cause les contrats de travail et les droits collectifs des travailleurs, ce qui aura comme conséquence d’accentuer la flexibilité, la concurrence entre travailleurs et donc la précarité des emplois. C’est aussi une claque à la jeunesse qui avait refusé le CPE. 
 


CE PROJET N'EST NI AMENDABLE, NI NEGOCIABLE !

 

RETRAIT DU PROJET DE LOI

EL KHOMERI-HOLLANDE-VALLS-MACRON-GATTAZ

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 16:31
RETRAIT DU PROJET DE LOI CONTRE LE CODE DU TRAVAIL

 

Les Unions Locales CGT, FO, Solidaires et FSU d'Alès constatent  que le  gouvernement a fait le choix de poursuivre sa politique néfaste en présentant son nouveau projet de « réforme du droit du travail », avec un cortège de régressions historiques : inversion de la hiérarchie des normes, remise en question du temps de travail, facilité de licenciement, remise en question des organisations syndicales…

LE MEDEF L’AVAIT REVE, LE GOUVERNEMENT COMPTE LE REALISER !

MAIS C’EST SANS COMPTER SUR LA MOBILISATION DES JEUNES, DES SALARIES, DE LA SOCIETE !

 

 

TOUS DANS L'ACTION ET EN GREVE

MERCREDI 9 MARS à 16 H 30 

DEVANT LA PERMANENCE DU DEPUTE VERDIER

RUE EDGAR QUINET

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND