Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 07:39
LA CROISSANCE…… DES CHIFFRES DU CHÔMAGE
LA CROISSANCE…… DES CHIFFRES DU CHÔMAGE

Malgré les emplois aidés, dont le coût est estimé à 2 Milliards d’Euros, le CICE qui va atteindre les 20 milliards en 2017, le « pacte de responsabilité » et son lot d’aides diverses à hauteur de 40 milliards d’euros pour les entreprises, le nombre de demandeurs d’emploi continue sa hausse en février pour atteindre 3 591 000 en catégorie A.

 

Ce sont 38 400 chômeurs qui sont venus grandir les rangs de pôle emploi soit 2,5 % de plus sur un an. Et que nous propose le Gouvernement pour enrayer cette spirale effrayante ? Faciliter plus encore les licenciements, allonger la durée de travail et installer la précarité généralisée comme seul avenir à notre jeunesse.

 

 

Il est vraiment temps qu’une autre politique soit mise en place, notamment, en conditionnant les aides aux entreprises, en les contrôlant et en sanctionnant celles qui ne respectent pas les règles, ainsi que par une politique de la demande en revalorisant le travail pour augmenter le pouvoir d’achat des salariés. Cela passe par une revalorisation du SMIC, des minimas sociaux, des pensions et de tous les salaires et par une politique volontariste de formation, la reconnaissance des qualifications et l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment salariale

 

 

Ce sont des mesures de ce type qui permettront de constater une reprise de l’activité et de la croissance. 



TOUS DANS LA RUE LE 31 MARS POUR DIRE

NON A CETTE LOI CHOMAGE


RASSEMBLEMENT à 10 H 30 SOUS-PREFECTURE D'ALES 


15 HEURES DEVANT LA MAISON CARREE à NIMES

(des Cars sont prévus au départ d'Alès -

se faire inscrire à la Bourse du Travail)

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 23:16
On lâche Rien jusqu'au ....retrait
On lâche Rien jusqu'au ....retrait

On lâche rien et on continue jusqu'au 31 et jusqu'au RETRAIT de cette Loi qui veut nous faire revenir au temps de Germinal...


En attendant un nouveau rassemblement est prévu ce

JEUDI 24 Mars à Alès de 12 h à 14 H devant la Sous-Préfecture

 

 

en attendant les grands rassemblements du 31 Mars

à 10 H 30 à Alès et à 15 Heures à Nîmes. 
 

Des cars seront à disposition au départ d'Alès pour se rendre à Nîmes ...

Merci de vous inscrire à la Bourse du Travail -

Tél 04 66 30 04 57.

 

 

interviews réalisées par Julien Olivarès

et diffusées le 18 mars 2016 sur Totem

Cliquez sur l'image

 

QUENTIN

 

 

ALAIN

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 21:17
Ils font mine de reculer, on continue d'avancer jusqu'au retrait

Aujourd’hui, Manuel VALLS recevait les organisations syndicales et les organisations étudiantes - écartant au passage les lycéens- pour faire des propositions d’évolution de la loi travail, suite à la pseudo-concertation de la semaine dernière.

 

La démarche unitaire et intergénérationnelle à laquelle participe la CGT, ainsi que les fortes mobilisations du 9 mars, ont mis la pression sur le gouvernement contraint à modifier certains articles de son projet de loi.

 

Ce rétropédalage du gouvernement est à mettre à l’actif de la mobilisation, des salariés, des jeunes et des citoyens.

 

POUR AUTANT, DANS CE CONTEXTE DE REGRESSION SOCIALE ET DE

CHOMAGE PERSISTANT LES DESACCORDS DE FONDS RESTENT !!

 

NOTAMMENT LA FAMEUSE INVERSION DE LA HIERARCHIE DES NORMES, EN CLAIR, LA FIN DE LA REGLE DU PLUS FAVORABLE (EN CAS DE CONFLIT ENTE PLUSIEURS REGLES, ON APPLIQUE TOUJOURS LA PLUS FAVORABLE AUS SALARIES); UN ACCORD SIMPLE D'ENTREPRISE POURRA PREVALOIR SUR UN ACCORD DE BRANCHE OU LA LOI

 

Les déséquilibres et inégalités de traitement sur les droits des salariés en fonction des entreprises ainsi que la remise en cause de la représentation syndicale restent la philosophie générale de ce texte.

 

A CHAQUE ENTREPRISE SON PROPRE CODE DU TRAVAIL !

   

 


Les licenciements seront facilités indépendamment de la réalité financière et économique des groupes internationaux.

 

C’EST LA PORTE OUVERTE A LA MULTIPLICATION DES LICENCIEMENTS BOURSIERS !

 

 

La CGT réaffirme qu’il faut retirer le texte de projet de loi, et ouvrir de réelles négociations avec les organisations syndicales et les organisations de jeunesse.

 

La CGT porte des propositions concrètes pour un code du travail du 21ème siècle garant de nouveaux droits pour les salariés sécurisant notamment les parcours professionnels.

 

La CGT réaffirme qu’il faut augmenter les salaires et pensions, développer l’emploi, améliorer les conditions de travail et construire des garanties collectives de haut niveau pour les salariés, précaires, jeunes et retraités, en taxant une partie des dividendes versés.

 

PLUS DE 70 % DES FRANCAIS REJETTENT CE PROJET DE LOI !

 

 

C'EST MAINTENANT DANS LES ENTREPRISES ET DANS LA RUE QUE DOIVENT SE MOBILISER MASSIVEMENT LES DIFFERENTES  GENERATIONS

DE SALARIES ET DE CITOYENS !

 

 

RASSEMBLEMENT DEVANT

LA SOUS-PREFECTURE D'ALES

LE 17 MARS ENTRE 12 HEURES ET 14 HEURES

 

POUR DONNER UN ELAN SUPPLEMENTAIRE AUX GRANDS RASSEMBLEMENTS DU 31 MARS PROCHAIN

 

 

 

 

URTTAN

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 21:23

L'Union Locale CGT d'Alès revient sur la journée d'action du 9 Mars, qui a rassemblé près de 800 personnes dans les rues d'Alès et sur l'actualité sociale en général.

 

Des rassemblements sont annoncés pour les 17 et 24 Mars prochains pour bien préparer le Grand Rendez-vous du 31 Mars pour mettre un coup d'arrêt définitif à cette Loi venu des Siècles derniers...

 

Les heures et lieux des rassembleme,ts vous seront communiqués ultérieurement...

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 07:34
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle
Les Alésiens disent non à un retour au XIX° Siècle

Plus de 800 personnes se sont rassemblées ce 9 Mars devant la permanence du Député VERDIER (absent ce jour là) pour dénoncer le projet de Loi El Khomri qui  est une complète remise en cause d’un siècle de tradition de droit du travail. 

 

LE CODE DU TRAVAIL EST FAIT POUR DEFENDRE LE DROIT DES HUMAINS AU TRAVAIL, LA FUTURE LOI VEUT L'ADAPTER à L'ENTREPRISE !

 

IL S'AGISSSAIT DE PROTEGER LES SALARIES, IL S'AGIRAIT MAINTENANT DE DEFENDRE LES ENTREPRISES !

 

Il suffit pour s’en convaincre de lire l’article 1 de ce projet : 

Article 1.- « Les libertés et droits fondamentaux de la personne sont garantis dans toute relation de travail. Des limitations ne peuvent leur être apportées que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.» 

 

EN CLAIR, LE "BON FONCTIONNEMENT" DE L'ENTREPRISE JUSTIFIERAIT DES ATTEINTES AUX DROITS FONDAMENTAUX DES SALARIES !

 

NON ce n'est pas en facilitant plus encore les licenciements et en diminuant les droits des salariés qu'on favorisera.....les embauches !
 

Nous accusons haut et fort le gouvernement de céder au patronat et aux exigences des actionnaires pour remettre en cause les contrats de travail et les droits collectifs des travailleurs, ce qui aura comme conséquence d’accentuer la flexibilité, la concurrence entre travailleurs et donc la précarité des emplois. C’est aussi une claque à la jeunesse qui avait refusé le CPE. 
 


CE PROJET N'EST NI AMENDABLE, NI NEGOCIABLE !

 

RETRAIT DU PROJET DE LOI

EL KHOMERI-HOLLANDE-VALLS-MACRON-GATTAZ

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 16:31
RETRAIT DU PROJET DE LOI CONTRE LE CODE DU TRAVAIL

 

Les Unions Locales CGT, FO, Solidaires et FSU d'Alès constatent  que le  gouvernement a fait le choix de poursuivre sa politique néfaste en présentant son nouveau projet de « réforme du droit du travail », avec un cortège de régressions historiques : inversion de la hiérarchie des normes, remise en question du temps de travail, facilité de licenciement, remise en question des organisations syndicales…

LE MEDEF L’AVAIT REVE, LE GOUVERNEMENT COMPTE LE REALISER !

MAIS C’EST SANS COMPTER SUR LA MOBILISATION DES JEUNES, DES SALARIES, DE LA SOCIETE !

 

 

TOUS DANS L'ACTION ET EN GREVE

MERCREDI 9 MARS à 16 H 30 

DEVANT LA PERMANENCE DU DEPUTE VERDIER

RUE EDGAR QUINET

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 07:36

 

En France quand on est confrontés à un (soi-disant) déficit financier, la première proposition qui vient à l'esprit est de ....diminuer les dépenses. Pourquoi alors ne pas envisager aussi....d'augmenter les recettes ?

Suivant cette logique un Institut de sondage ( ?), nous apprend que  6 français sur 10 seraient favorables à la diminution progressive des Allocations chômage.

 

Mais n'oublions pas, avant tout qu'un demandeur d'emploi sur deux n'est plus indemnisé....
 

Si nous avons en France plus de 6 Millions de demandeurs d'emplois ce n'est pas comme chez l'Oréal « parce qu'ils le veulent bien », mais bien à cause de la politique de ce Gouvernement qui va à l'encontre à la fois de ses engagements mais aussi des intérêts de la classe ouvrière....

 

 

En effet, ce n'est pas en diminuant les indemnisations des demandeurs d'emplois que l'on va résoudre le problème du chômage, ni comme le propose la nouvelle Ministre du Chômage,  en baissant les indemnités prud'homales, en augmentant le temps de travail de ceux qui ont encore la chance d'avoir un emploi, mais bien grâce à une relance qui ne peut venir que de l'augmentation du pouvoir d'achat....


De plus il est à noter que sur le déficit annoncé de l’UNEDIC 2 Milliards sont dus aux CDD et qu’actuellement 80 % d’emplois proposés sont des CDD .

Alors pourquoi ne pas surtaxer ces emplois ?
 

Pourquoi ne pas faire payer les revenus du capital dans la même proportion que ceux du travail ?

En voilà des solutions…

Et enfin quand on voit une Société comme Air France qui licencie 5500 personnes tout en réalisant un bénéfice de 118 Millions € et que cette même Société a encaissé 120 Millions € de CICE on se dit qu’avec cette politique le trou de l’UNEDIC n’est pas prêt d’être comblé…

France Bleu Midi Ensemble du 22 Février 2016

Cliquez sur l'image

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 06:50
APRÈS LES MACRONNERIE, EL KHOMRI EN REMET UNE COUCHE

 

La loi que va proposer la nouvelle Ministre du Chômage ne va en rien permettre au patronat de créer le moindre emploi supplémentaire tout comme les 40 Milliards qu’il a déjà encaissé au titre du Pacte de Responsabilité

En effet, toutes ces mesures  (la semaine de 60 heures, le  salaire modulable  selon les  « envies » du Patron, les astreintes non travaillées non payées, les indemnités Prud'hommes plafonnées, des référendums plutôt que des syndicats, les apprentis qui travailleront plus).ne sont en fait que les conquêtes sociales dont le MEDEF ne s’était pas encore emparé et qui vont rendre les salariés encore plus « dépendants » et affaiblir les syndicats.

 Curiosité du calendrier, cette loi proposée par un Gouvernement dit de Gauche, mais en fait à la botte du MEDEF,  va être présentée à la veille des 80 ans du Front populaire

 

Certes, les temps ont profondément changé depuis 1936, mais qui peut croire sérieusement qu'avec 6,5 millions d'inscrits à Pôle emploi, allonger le temps de travail de ceux qui en ont déjà un pourrait faire reculer le chômage ?

Avec la crise écologique qui s'aggrave et les perspectives de croissance limitées dans nos contrées, nous devrions au contraire chercher à rouvrir le chantier du partage du travail.

 

Au-delà de la seule question du chômage, cela fait cent cinquante ans que la gauche et ce qu'on appelait naguère le mouvement ouvrier se battent constamment pour que nous cessions de "perdre notre vie à la gagner".

Faudrait-il aujourd'hui faire une croix sur ce combat et considérer que le progrès social est définitivement terminé ? Si la gauche n'est plus capable d'afficher désormais d'autres ambitions que le "travailler plus pour gagner moins", il ne faut pas s'étonner que les électeurs cherchent des solutions ailleurs.

 

Seule une mobilisation sociale massive dans notre pays peut

empêcher le gouvernement Valls IV de réaliser leur projet

d’éradication du droit du travail.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 16:15
DETRUIRE LE CODE.....ILS Y TRAVAILLENT
DETRUIRE LE CODE.....ILS Y TRAVAILLENT

 

Combien parmi nous ont déjà vu, approché, tenu et lu le Code du Travail ????? (Hormis les syndicalistes investis).... Apparemment il n'y a pas grand monde qui l'ait déjà fait... Et pourtant, selon les Médias, nous serions majoritairement pour un « allègement » radical de ce Code !!!!!!

Cela peut se comprendre car à longueur de journée, on nous bassine avec le Code du Travail, sa soi disant lourdeur....son indéchiffrable.....

 

De plus on ne voit pas enquoi, l'allègement du code du travail va permettre la création d'emplois supplémentaires dans la même logique, pourquoi ne pas supprimer le Code de la route, pour avoir moins d’accident ??

Mais ce code du travail, contrairement à leurs affirmations n'est compliqué QUE POUR LES PATRONS !!!!! Alors que pour les salariés qui le connaissent il est TRÈS SIMPLE ET SALVATEUR !!!!!

Les excellents Conseillers Prud'hommes CGT le manient de main de maître pour rétablir dans leurs droits les salariés floués....

 

C'est pour cela que MEDEF et Gouvernement (M. Badinter en tête, lui qui a été le chancre de l’abolition de la peine de mort) veulent le tuer !!!!

Ils ont même inventé aujourd'hui : Un Code du Travail qui..........mais oui, qui supprime des emplois !!!!!


Ils sont dans l'outrance !!!! Ne nous laissons pas berner !!!!!

Il y a du Travail, mais ce Travail ne doit pas être remplacé, par l'ESCLAVAGE 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 13:27

Interview  de Francis IFFERNET et Alain MARTIN réalisées par Julien Olivarès et diffusées le 5 février 2016 sur la Radio Totem lors de Rasssemblement en soutien aux GOODYEAR devant le TGI d'ALES.

 

interview de Francis IFFERNET cliquez sur l'image ci-dessous

 

 

interview d'Alain MARTIN cliquez sur l'image ci-dessous

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND