Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 15:38

img291.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 15:35

img290.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 09:09

RAPPEL

 

dernier délai pour les inscriptions STAGE NIVEAU 1 :

26 aout 2011......

MERCI DE COMMUNIQUER VOTRE INSCRIPTION à

 

L'UNION LOCALE D'ALES AU 04.66.30.04.57 OU PAR COURRIER

7,PLACE GEORGES DUPUY

30100 ALES

img219-copie-1.jpg

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 18:35

Rassemblement à 18 h devant les arènes pour la venue du Ministre de l’emploi de l’industrie et de la sante

 Mr Xavier BERTRAND

 

 

                        Après quelques hésitations, Xavier Bertrand, ministre de la santé, de l’industrie et du travail, sera présent à Alès le jeudi 25 aout 2011, dans l’après midi.

 

Il inaugurera le nouvel hôpital d’Alès ou une délégation de la CGT santé devrait être reçue.

 

Après la casse sociale que vient à nouveau de subir notre Bassin avec la fermeture de l’entreprise Richard DUCROS, avec la politique ultra libérale menée par le gouvernement de Sarkozy à la botte des grandes fortunes françaises, à la veille d’une politique d’austérité dont nous serons tous victimes, nous devons réserver à Mr Bertrand l’accueil qu’il mérite à l’occasion de sa réunion publique avec les militants de l’UMP aux arènes du Tempéras.

 

 

L’Union Locale CGT d’Alès appelle, dans un même mouvement à un rassemblement devant les arènes avec la  présence annoncée  des Richard DUCROS, des hospitaliers, des personnels et affiliés du régime minier tous les salariés du privé, du public, les demandeurs d’emplois, les retraités, les jeunes et les lycéens, à participer massivement à ce rassemblement.

        

Soyons nombreux à crier notre colère le

jeudi 25 aout  2011 à 18h

aux arènes d’Alès.

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 10:48

Il faut arrêter l’austérité et augmenter les salaires

Les derniers chiffres publiés par l’Insee confirment que notre économie a fait du surplace au deuxième trimestre de l’année. Le principal facteur en est le recul de la consommation des ménages, auquel s’ajoute un ralentissement de l’investissement des entreprises.

Dans ce contexte, pour donner des gages aux marchés financiers, le président de la République confirme que son gouvernement va poursuivre la voie d’austérité en continuant notamment de réduire les dépenses publiques utiles.

C’est inadmissible et dangereux pour le pays, notamment pour les salariés, les retraités et les privés d’emploi.

Une telle politique va aggraver les difficultés comme le montre l’exemple grec.

L’heure n’est pas à donner encore plus de gage aux marchés financiers. Il faut au contraire mettre fin à leur dictat.

La Cgt réitère ses revendications. Pour sortir de cette crise dont les conséquences sociales risquent d’être plus graves encore, il faut produire et répartir autrement les richesses.

Il faut immédiatement arrêter le programme d’austérité dont le seul objectif est de rassurer les marchés financiers.

Il faut augmenter les salaires, les pensions, les minima sociaux pour accroître le pouvoir d’achat et la consommation des ménages, principal moteur de l’activité économique.

Il faut mettre en place une réforme fiscale pour réduire l’injustice sociale, augmenter l’impôt sur les riches et inciter les entreprises à augmenter l’emploi et l’investissement.

Il faut supprimer les niches fiscales et sociales inutiles pour dégager des ressources nécessaires au développement des infrastructures et des services publics de qualité.

Il faut empêcher les spéculateurs de profiter des crédits et de l’épargne disponibles pour gagner encore plus d’argent au détriment du pays.

Il faut créer un pôle financier public pour utiliser le crédit et l’épargne au service de l’emploi, de l’investissement productif et de la politique industrielle.

Il faut taxer les transactions financières et utiliser ses recettes au service de la satisfaction des besoins sociaux en France, en Europe et au-delà.

La CGT appelle salariés, retraités et privés d’emploi à porter ces exigences notamment par une journée d’action interprofessionnelle à la rentrée.

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 14:53

tractrjuillet1.jpg

tractjuillet2.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 14:48

 

Face au maire antirépublicain d’Amnéville, l’Etat doit enfin prendre ses responsabilités !

05 juillet 2011 - Communiqué de la Fédération Cgt des Services Publics et de l’Union Départementale Cgt de la Moselle

Depuis 2004, Thierry Barle et Raphaël Cacitti, militants de la CGT, font l’objet de multiples procédures de sanction intentées par le maire de la commune d’Amnéville (Moselle), Jean Kiffer.

Ce dernier s’illustre par son opposition virulente à la CGT et son mépris pour le droit syndical : mise au placard et sanctions multiples infligées à nos deux camarades ; refus de reconnaître la liste CGT aux élections professionnelles ; déclarations publiques qualifiant la CGT de « peste rouge » et de « bureaucratie mafieuse ». Loin de se cantonner à la mairie, cette chasse au syndicalisme s’étend d’ailleurs à la cure thermale d’Amnéville, gérée par la mairie.

Plus largement, J. Kiffer s’illustre par son mépris pour les institutions et lois de la République. Lors de ses vœux pour 2011 aux habitants de la commune, il a ainsi proclamé son intention de mettre de côté la République et d’instaurer la « principauté de Stalheim », nom donné à la ville en 1871 après l’annexion de la Moselle par l’Allemagne (Un film des vœux peut être visionné ici).

En mars 2011, il a pris un arrêté énonçant que le commissaire de police de la circonscription d’Hagondange, dont dépend Amnéville, était « persona non grata » sur le territoire de la commune. Le commissaire avait en effet témoigné des propos insultants tenus par Kiffer à propos du procureur de la République, propos pour lesquels Kiffer a été récemment condamné à une peine de prison avec sursis. Celle-ci s’ajoute à une longue série de condamnations judiciaires, qualifiées d’ « agressions » par J. Kiffer, condamnations consécutives aux nombreux agissements illégaux du maire d’Amnéville.

A ce jour, Thierry Barle et Raphaël Cacitti ont fait l’objet de cinq tentatives de révocation. Les quatre premières ont avorté après saisine des organismes paritaires et de la justice, jusqu’au Conseil d’Etat qui a statué en faveur de Thierry et Raphaël. Jean Kiffer n’en a pas moins régulièrement bafoué ces décisions en ne procédant pas à la réintégration pleine et entière de nos camarades.

Ultime provocation : vendredi 1er juillet, alors que le conseil de discipline de la Moselle devait examiner une cinquième demande de révocation, la ville d’Amnéville a adressé un fax à la présidente du conseil pour l’informer de l’annulation de la procédure compte tenu du fait que Kiffer a pris deux arrêtés en date du 28 juin retirant les arrêtés de titularisation de nos collègues datant de 2000. Après 11 ans de service, il considère donc qu’ils ne font plus partie des effectifs. Le recrutement de nos deux collègues serait donc annulé en toute illégalité par le seul fait du prince !

Reçue ce matin par le nouveau ministre de la Fonction publique dans le cadre de sa prise de fonctions, la CGT Fonction publique a interpellé François Sauvadet sur cette situation inacceptable, en lui réitérant officiellement la demande de la CGT d’une intervention urgente du gouvernement dans ce dossier sans précédent dans les annales de la Fonction publique.

Le gouvernement et son représentant dans le département ne peuvent continuer de tolérer que les intérêts des citoyens et des agents de la commune soient gérés par un ennemi de la République. Nos organisations exigent l’intervention immédiate des plus hautes autorités pour qu’Amnéville cesse d’être une zone de non-droit soumise aux divagations d’un mégalomane. Si Kiffer n’entend pas raison, l’Etat n’aura d’autre choix que de procéder à la révocation du maire antirépublicain d’Amnéville.

Ainsi qu’elle l’a fait notamment en février 2009 (manifestation à Amnéville), décembre 2009 (manifestation à la préfecture), février 2010 (investissement de la mairie) et mai 2010 (nouvelle manifestation à Amnéville), la CGT continuera de mener la bataille revendicative et la construction du rapport de force pour obtenir justice et respect pour nos camarades, et la reconnaissance de la liberté syndicale à Amnéville comme sur tout le territoire.

Télécharger la motion de soutien

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 14:43

tractrentree1.jpg

tractrentree2.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 10:58

img267.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 16:36

 

DANS LE CADRE D'UN COMPLEMENT D'ENQUETE SUITE à LA PLAINTE
DEPOSEE PAR FABRICE DURAND APRES L'AGRESSION DE LA BAC, IL EST A NOUVEAU CONVOQUE AU COMMISSARIAT D'ALES


MERCREDI 29 JUIN à PARTIR DE 10 HEURES


SOYONS UN NOUVELLE FOIS TRES NOMBREUX POUR

L'ACCOMPAGNER !!!

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND