Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 22:20

 

                                                                  Alès, le jeudi 31 mars 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                     Cher(e)s camarades,

 

 

Aujourd’hui, l’Union Locale d’Alès a été, une fois encore, destinataire d’un courrier (qui interpelle par sa teneur) en provenance du Secrétaire Départemental.

 

Curieuse coïncidence : même démarche de la Confédération et de la Fédération des Cheminots (courrier signé par François THIERY-CHERRIER « Membre de la Commission Exécutive Confédérale)                                         et par Gilbert GARREL (Secrétaire Général de la Fédération CGT des Cheminots)

 

Sidérés par les méthodes utilisées par les camarades susmentionnés dont le seul objectif est jeter le discrédit tant sur l’Union Locale d’Alès que sur son Secrétaire Général (Fabrice DURAND).

 

Il est utile de rappeler que lors de la CE de l’UD en date du 25 mars (séance tenue dans les locaux de Richard DUCROS), il avait été décider de programmer une table ronde afin de définir les moyens au vu du détachement du Secrétaire Général de l’Union Locale d’Alès et d’apaiser la situation en arrêtant les échanges de mails interposés.

 

Bizarrerie : le lundi 28 mars (au soir), le Secrétaire de l’UD annonce à Fabrice, qu’il n’a aucun détachement au 1er avril.

 

Fort de ce constat, le mardi 29 mars au matin, le bureau de l’UL d’Alès réuni en séance extraordinaire a décidé de déclencher une AG élargie à l’ensemble des syndiqués du département (au vue des responsabilités départementales qu’exerce Fabrice) à la bourse du travail le lundi 4 avril 2011 à 18h.

 

Contrairement aux allégations du Secrétaire Départemental,

Je le cite :

·       « …des assemblées générales de syndicats sont organisées par l’UL de Nîmes et d’Alès sur la base de mensonges ou d’informations tronquées, c’est inadmissible et contraire aux règles de la CGT. »

 

Reposant sur un mode démocratique l’Union Locale d’Alès appelle tous les syndiqués à se rassembler dans  le respect des règles de vie dans la CGT  pour débattre des difficultés de fonctionnement précité.

 

Nous le rappelons cette AG aura lieu lundi 4 avril à 18h à la bourse du travail, vu les enjeux la présence de tous est indispensable.

 

Recevez cher(e)s camarades nos plus fraternelles salutations.

 

 

 

Le bureau de l’Union Locale d’Alès

 

 

 

                           

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 10:49

img177-copie-1.jpg

img178.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 11:22

ASSEMBLEE GENERALE

LUNDI 04 AVRIL 2011 A 18H00

BOURSE DU TRAVAIL

 

 

 

 

 

Malgré les multiples démarches auprès de l’Union Départementale et de la Confédération  entreprises par l’UL CGT d’Alès et le soutien des syndicats du département du Gard, sachez qu’à compter du 1er avril 2011 notre secrétaire de l’UL se retrouvera sans aucun détachement pour assurer sa fonction.

 

Alors que plusieurs syndicats et membres de la CE de L’Union Départementale ont demandé une CE d’UD  extraordinaire élargie aux militants du département, celle-ci a été refusée par le secrétaire de l’Union Départementale avec l’aval de la Confédération.

 

Devant l’urgence de la situation, nous vous invitons à une Assemblée Générale qui se tiendra le lundi 04 avril 2011 à 18h00.

 

 

VOTRE PRESENCE EST INDISPENSABLE

 

LES MEMBRES DU BUREAU

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 09:11

L'AUDIENCE QUI DEVAIT SE TENIR CE JEUDI AU T.G.I D'ALES

 

CONCERNANT L'ASSIGNATION EN REFERE DES

 

"RICHARD-DUCROS"

 

EST REPORTEE D'UNE QUINZAINE DE JOURS........

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 08:57

Chers Camarades, chers Amis,


L’hiver a été long pour les salariés de Richard Ducros du groupe FAYAT.

L’hiver a été long oui mais nous sommes toujours là, nous ne sommes pas sauvés, il n’y a pas 3 repreneurs sérieux comme on pouvait le lire dans le Midi-Libre il y a 8 jours.

Il y a pour l’instant un Milliardaire 1ER métallier de France 4eme  constructeur BTP, FAYAT qui a acheté RICHARD DUCROS le 24 nov. 2010 sans autre projet que d’éliminer un concurrent et de s’emparer de ses qualifications et brevets.

En refusant de nous faire travailler, ce Groupe nous a conduit à la cessation de paiement.

Aujourd’hui en redressement judiciaire la société RICHARD DUCROS GROUPE FAYAT  est en phase d’observation, menacée  de liquidation.

Par le travail des salariés et grâce aux clients qui continuent de nous faire confiance,  la trésorerie est positive. Fayat ne peut se débarrasser de nous aussi vite qu’il le désirait.

Monsieur  le député maire d’Alès me déclarait il y a quelques jours « manifester oui  mais pour les salariés, pas pour le défilé des drapeaux et la grande messe politique».

Des drapeaux... il y en a beaucoup sur la place de la Mairie aujourd’hui et nous sommes heureux du rassemblement de tous les syndicats et de tous les partis progressistes qui s’unissent INTELLIGEMMENT pour sauvegarder l’ensemble des emplois industriels du bassin Alésien et de tous les autres sites de production de RICHARD DUCROS GROUPE FAYAT.

Ø     Manifester pour ces salariés c’est aussi refuser la politique du gouvernement qui continue de subventionner des groupes milliardaires qui détruisent le tissu industriel de notre pays pour le seul profit de quelques actionnaires.

Ø     Manifester pour ces salariés c’est refuser que l’on prétende assainir une entreprise par le licenciement de masse.

Ø     Manifester pour ces salariés c’est refuser que par caprice un milliardaire proche de l’Élysée laisse pourrir la situation et condamne ses propres  employés au chômage partiel depuis des mois, avec pour conséquence une perte de salaire de 40% les réduisant à survivre avec 600 € / mois pour certains.

Ø     Manifester pour ces salariés Monsieur le député  maire ce serait  dénoncer à l’Assemblée Nationale ...Quand vous y allez.... les pratiques scandaleuse du Groupe Fayat qui a bâti sa fortune sur  de grands projets financés par de l’argent public.

 

Ø     Manifester pour ces salariés, c’est refuser que l’état  invoque la fameuse  « concurrence libre et non faussée », se refusant ainsi à toute aide pour cette entreprise alors que l’on a renfloué des banques véreuses à grand coup de milliards.

La politique a bien un rôle à jouer sur l’économie. les Alésiens ne mangent pas des fleurs et ils n’ont que faire d’un éco-quartier.

 

Cette banderole accrochée au fronton de la Mairie n’a aucun sens si elle n’est pas accompagnée d’une volonté réelle de nous aider !!!

Depuis le début de l’année la CGT et les Élus du Personnel de RICHARD DUCROS n’ont cessé de  développer les perspectives d’avenir consistant à mettre Fayat face à ses responsabilités, nous ne changeons pas de cap !!

Les Pouvoirs Publics, les grands donneurs d’ordres, le Gouvernement seraient bien avisés de nous aider en ce sens. L’industrie de haute qualité est une chance pour le pays.

Nous ne souhaitons pas connaître les déboires de la Grèce, de l’Espagne ou d’autres pays voisins qui ont  concentré  leur économie sur le service ou le tourisme.

Aujourd’hui tous ensembles, gagnons  une industrie solide pour l’avenir des citoyens dans le partage et la solidarité. Il est temps que les politiques écoutent le  message des Français suite à la forte abstention des dernières élections ...la solution existe : par le plein emploi, le partage, le vivre ensemble, la répartition des richesses...Ce n’est pas la CGT qui se nourrit de la misère sociale mais bien les partis xénophobes d’extrême droite qui croissent sur le terreau des déserts d’emplois.

Nous refusons de considérer la situation de RICHARD DUCROS de manière individuelle sans regarder l’activité florissante du groupe FAYAT dont nous faisons partie.

Quand les salariés et les citoyens s’unissent ils gagnent. Nombres d’entreprises sont sorties de l’ornière grâce à la volonté et la résistance des salariés et de leurs syndicats qui ont refusé les choix  imposés par des actionnaires qui ne sont plus des entrepreneurs mais  au contraire, des financiers, fossoyeurs de boites.

Le marché existe, les compétences des salariés ont été démontrées.....Par notre mobilisation nous allons contraindre les pouvoirs publics, le tribunal de commerce, le gouvernement à mettre en œuvre les mesures ambitieuses pour pérenniser et développer l’emploi industriel.

Si d’éventuel repreneurs se présentent face à l’irresponsabilité de FAYAT les élus CGT de RICHARD DUCROS ne manqueront pas de se positionner sur un projet sérieux de sauvegarde des emplois.

Le comité central d’établissement et le syndicat CGT RICHARD DUCROS assignent en référé  La Société des Établissements J.RICHARD DUCROS  et  les Administrateurs judiciaires,  afin d’obtenir  la communication intégrale à l’expert comptable des pièces qui nous font défaut depuis le début de cette affaire. (L’audience prévue le 31 mars a été renvoyée à une date ultérieure.)

Ensemble, unis et solidaires nous allons gagner  une industrie solide pour le pays.

A 143 ans l’histoire de RICHARD DUCROS ne s’arrêtera pas encore si nous restons mobilisés


Merci                                                    

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 08:54

2011-03-28-midi-libre--2-.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 08:56

 

SOUS-PREFECTURE D’ALES LUNDI 28 MARS 2011 à 17H30

 

MOTION DU PERSONNEL ET DE LEURS ELUS CGT

 

Conformément au code du travail :

 

L’employeur est tenu d’exécuter ses obligations contractuelles et légales.

Les deux principales obligations mises à la charge de l’employeur dans le cadre du contrat de travail sont :

 

· L’obligation de rémunérer le salarié.
· L’obligation de fournir un travail au salarié ainsi que les moyens de le réaliser.

 

Ces deux obligations sont à la base du contrat de travail, puisqu’elles correspondent à la contrepartie de l’engagement du salarié au sein de l’entreprise.

 

Depuis le début de l’année 2011 certains salariés en chômage partiel subissent une perte de salaires de 4 heures par semaine (de la 35ème à la 39 ème) de plus ils ne perçoivent  que 60% de leurs salaires avec un minimum pour certains de 6€84 brut de l’heure.

 

Ce dispositif de chômage partiel permet de sauvegarder les emplois en vue d’une reprise d’activité.

 

Il n’est pas supportable de laisser les salariés dans la difficulté alors que notre Groupe FAYAT est en capacité de fournir du travail et l’intégralité des salaires.

 

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D’ALES

JEUDI 31 MARS 9H00

Pour une fois on n’y trainera pas les militants CGT comme de vulgaires voyous.

Le comité central d’établissement et le syndicat CGT RICHARD DUCROS assignent en référé :

 La Société des Etablissements J.RICHARD DUCROS

  Les Administrateurs judiciaires

AFIN D’OBTENIR  LA COMMUNICATION INTEGRALE A L’EXPERT COMPTABLE DES PIECES QUI NOUS FONT DEFAUT DEPUIS LE DEBUT DE CETTE AFFAIRE.

SOYONS NOMBREUX POUR CONSTRUIRE LE RAPPORT DE FORCE

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 18:25

img168.jpg

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 14:07

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 13:53

AUJOURD'HUI DÉBUT ET FIN DE LA SESSION PARLEMENTAIRE AU SÉNAT POUR PASSER LE PROJET DE LOI NOME..........

 DANS QUELQUES JOURS CE NE SERA PLUS UN PROJET MAIS UNE VÉRITABLE LOI  SCÉLÉRATE AVEC APPLICATION AU 1ER JANVIER 2011


QUAND NOS FACTURES ET CELLES DE NOS AMIS AUGMENTERONT ON NE POURRA PLUS DIRE QUE L'ON NE SAVAIT PAS. 
APRÈS FRANCE TÉLÉCOM, LA POSTE, LA SNCF, ETC... EDF  

Pour les fameux compteurs qui devraient être installés bientôt et qui devraient nous être facturés au prix très très fort (vers les 300 €) , et qui, de surcroit, ne seraient pas fiables : il ne faudra rien signer.


On ne peut pas refuser à EDF d’accéder aux compteurs, et de les changer : par contre comme nous n’avons rien demandé, nous n’avons aucune obligation de signer quelque document que ce soit, et, du moment que nous n’aurons rien signé, EDF ne pourra pas nous obliger à payer ces compteurs….
Attention aux signatures : aucune, même pour la réception de travaux  etc
 
 
LES TARIFS D’ÉLECTRICITÉ VONT AUGMENTER POUR PERMETTRE LA CONCURRENCE ! 
À TERME, L’USAGER PEUT S’ATTENDRE À DES HAUSSES SUBSTANTIELLES DE SA FACTURE, COMME CELA S’EST DÉJÀ PRODUIT POUR LE GAZ.

 
NE LAISSONS PAS FAIRE ! 


C'est la loi Nome, soit la Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité, concoctée par le gouvernement. 


Le principe en est simple : constatant que la concurrence ne fonctionne pas
, plus de 96 % des Français restent fidèles à l’opérateur historique   (EDF) 

-             le gouvernement a décidé de la créer… artificiellement. 
La loi étant passée dans une relative indifférence, à partir du 1er  janvier 2011, EDF aura obligation de revendre à ses concurrents jusqu’à 25 % de sa production d’électricité.

-             Un véritable hold-up !


Les fournisseurs d‘électricité vont se voir offrir un quart de la production, que les Français ont déjà payé avec leur facture, pour qu’ils puissent réaliser des profits, au seul bénéfice de leurs actionnaires.

 

 
C’est une première que d’obliger une entreprise, dans le monde de la"concurrence libre et non faussée", à céder une partie de ses atouts à des concurrents qui produisent peu ou pas du tout d’électricité. 


Si vous êtes scandalisé, diffusez au moins cette information !

 
Une fois livré à la concurrence et surtout au " privé " ce sera trop tard.


Le prix de l'électricité sera fixé par des groupes privés qui en fait seront des filiales d'un seul et unique groupe ! 


Vous n'y croyez pas ? 


Alors remettez vous dans le contexte de nos chères autoroutes Françaises que nos parents et grands parents ont payées avec leur impôts et qui ont été vendues et bradées à de grands groupes privés ….. 


Cela profite à qui ?


Et le prix à payer pour y circuler ? N'est-ce pas scandaleux ?
Mais c'est trop tard, car ce réseau routier n'appartient plus en totalité à l'état ! Et pour le reste ce sera pareil !


Aujourd'hui le service public fonctionne mal, mais ce n'est rien face à ce qui nous attend si nous le bradons à des groupes privés !

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND