Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de La CGT d'Alès
  • Le blog de La CGT d'Alès
  • : Blog Union Locale CGT Ales
  • Contact

TRACTS


  Rassemblement 4 Mai

Saint Martin de Valgalgues

 Cliquez ici--


tract4mai NEW


 


 



 

  Pétition Non au Travail du Dimanche

 

 


Rechercher

AGENDA

PERMANENCE JURIDIQUE,

SANS Rendez-Vous :
LES MERCREDIS

DE 9 H A 12H00

ET DE 14 H à 17 H


 


Texte Libre
















27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 07:45
La dernière de Gattaz : Pas de Code du Travail = Pas de Chômage
La dernière de Gattaz : Pas de Code du Travail = Pas de Chômage
La dernière de Gattaz : Pas de Code du Travail = Pas de Chômage

NOUS LE SAVIONS, LE PATRONAT EST CONTRE L’ORDRE PUBLIC SOCIAL, CONTRE L’ÉTAT DE DROIT DANS LES ENTREPRISES, CONTRE LE CODE DES LOIS ESSENTIELLES QUI PROTÈGENT LES SALARIÉS DANS NOTRE RÉPUBLIQUE.  MAIS LÀ GATTAZ DIT SA VÉRITÉ : C’EST LE RETOUR AU TRAVAIL SANS DROIT ET SANS HORAIRE QU’IL VEUT.

 

NOUS AVONS UNE DES DIRECTIONS DU PATRONAT DANS LE MONDE, LES PLUS ANTI SOCIALES, LA PLUS EXPLOITEUSE, LA PLUS FÉROCE.

 

C’EST CE QUI EXPLIQUE LES RETARDS DE LA FRANCE ET L’AMPLEUR DE SA CRISE. SI ON A TANT DE CHÔMEURS ET SI CE QUE FAIT LE GOUVERNEMENT EN LEUR DONNANT DES DIZAINES DE MILLIARDS NE SERT A RIEN, C’EST À CAUSE DE CE PATRONAT TYPIQUE RÉTROGRADE. C’EST EUX LE FLÉAU DU PAYS.

 

ILS NE VEULENT PAS EMBAUCHER. L’EMBAUCHE LEUR APPORTE MOINS QUE LA SPÉCULATION.

h

ILS NE VEULENT PAS SORTIR DE LA CRISE, ILS NE PRODUISENT QU’À 70 % DE LEURS CAPACITÉS DE PRODUCTION.

 

ILS NE VEULENT PAS INVESTIR ET PLUS ILS REÇOIVENT DE CADEAUX, JUSQU’ À 220 MILLIARDS D’AIDES AU TOTAL, MOINS ILS RENDENT À LA COLLECTIVITÉ, ILS SIPHONNENT, ILS POMPENT, ILS ACCUMULENT, ILS DÉTOURNENT.

ILS N’AIMENT PAS LES SALARIÉS, ILS LES SOUS-PAIENT, ILS LES PRÉCARISENT, ILS LES LICENCIENT, ILS LES MALTRAITENT ET VEULENT LEUR ENLEVER TOUTE DIGNITÉ.

 

DÉJÀ LAURENCE PARISOT S’ESCLAFFAIT

« LA LIBERTÉ DE PENSER S’ARRÊTE LÀ OÙ COMMENCE LE CODE DU TRAVAIL ».

LÀ GATTAZ S’EN PREND AU CODE DE LOIS QUI EST L’INDICE LE PLUS ÉLEVÉ DU DEGRÉ D’UNE CIVILISATION : CAR IL S’AGIT DE SAVOIR COMMENT SONT TRAITÉS LES MILLIONS DE SALARIÉS QUI PRODUISENT TOUTES SES RICHESSES.

QU’EST-CE QU’UN PATRON SANS SALARIÉ ? RIEN, ZÉRO + ZÉRO.

 

UN PATRON NE DONNE RIEN À UN SALARIÉ. IL LUI ACHÈTE SA FORCE DE TRAVAIL LE MOINS CHER POSSIBLE POUR EN TIRER LA PLUS-VALUE LA PLUS FORTE POSSIBLE.

 

LÀ, GATTAZ EXIGE DE POUVOIR LE FAIRE SANS ENTRAVE, SANS LOI.

 

IL VEUT DES SALARIÉS SOUMIS SANS RÉSISTANCE.

CAR GATTAZ COMME SES CONGÉNÈRES DU MEDEF, NE CESSENT D’AUGMENTER LEURS BIENS EN MÊME TEMPS QUE LE CHÔMAGE DE MASSE, ILS NE VEULENT PARTAGER NI LES RICHESSES QU’ILS ACCAPARENT, NI LE TRAVAIL DE CEUX QU’ILS EXPLOITENT. TOUT CE QU’ILS APPELLENT « CRISE » EST LÀ.

 

 

N’ADOREZ PAS LES ENTREPRISES OÙ RÈGNENT DE TELS PATRONS !   COMBATTEZ LES ! LUTTEZ POUR HAUSSER VOS SALAIRES ET POUR UN SALAIRE MAXIMA QUI LES EMPÊCHE DE SE GOINFRER SUR NOTRE DOS.

 

VIVE LE DROIT DU TRAVAIL.

C’EST LE RENFORCEMENT ET LE RESPECT DU DROIT DU TRAVAIL QUI PERMET LE DROIT AU TRAVAIL POUR TOUS.

PLUS IL Y A DE DROIT DU TRAVAIL, MOINS IL Y A DE CHÔMAGE.

C’EST LA DÉRÉGLEMENTATION, LA LOI DE LA JUNGLE QUI FONT LE CHÔMAGE, LES INÉGALITÉS, LA MISÈRE, LA « CRISE » DONT SE GOINFRENT  GATTAZ ET SES SBIRES.

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 13:29
0 + 0 = LA TETE A SAPIN = CROISSANCE NULLE

 

POLITIQUE NULLE = CROISSANCE NULLE

L'INSEE VIENT DE RENDRE DEUX CHIFFRES EN MATIERE DE  CROISSANCE : 

 

L'un était plus qu'étonnant : + 0,7 % pour le 1er Trimestre

L'autre une CONFIRMATION : 0,0 % pour le 2ème Trimestre

PERSONNE NE POUVAIT S'ATTENDRE A MIEUX AVEC CETTE POLITIQUE AUSTERITAIRE :

LES SALAIRES, AU MIEUX STAGNENT ET CEUX DES FONCTIONNAIRES ...BAISSENT

LES PENSIONS DES RETRAITES STAGNENT CE QUI FAIT QU'A CAUSE DES BAISSES DE REMBOURSEMENT DE LA SECU ET DE LA HAUSSE DE LA TVA SUR L'EAU AU DEBUT DE L'ANNEE LE POUVOIR D'ACHAT DES RETRAITES .....BAISSE AUSSI

ET COMME LA CONSOMMATION EST LE PREMIER MOTEUR DE LA CROISSANCE, CELLE-CI NE POUVAIT PAS AUGMENTER !!

 

LE DEUXIEME MOTEUR DE LA CROISSANCE ETANT LES INVESTISSEMENTS DES COLLECTIVITES LOCALES, COMME L'ETAT A DECIDE DE LES ASPHYXIER EN BAISSANT LEURS DOTATIONS, LA CROISSANCE DES 3EME ET 4EME TRIMESTRES 5ET DES ANNEES SUIVANTES) NE SERA PAS MEILLEURE ...

 

UNE POLITIQUE NULLE NE PEUT ARRIVER A QUELQUE CHOSE DE DIFFERENT DE...NUL!!

LE GOUVERNEMENT A DECIDE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES DE GAVER LA PATRONAT, LES ACTIONNAIRES ET LES SPECULATEURS ? DES MILLIARDS D'EUROS LEUR ONT ETE DONNES (CICE, PACTE DE RESPONSABILITE, ETC..) EN PURE PERTE POUR LA CROISSANCE ET POUR L'EMPLOI, MAIS PAS POUR LES DIVIDENDES....

 

LES CHIFFRES SONT DE CE COTE LA EN FORTE CROISSANCE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES  !!!

 

EN 2014 LES ENTREPRISES DU CAC 40 ONT VU EN EFFET LEURS BENEFICES PROGRESSER DE....33 %

C'EST BIEN LA PREUVE QUE CETTE POLITIQUE LIBERALE NE MARCHE PAS...

ET PIRE CETTE POLITIQUE APPAUVRIT LA FRANCE EN ENRICHISSANT LES CAPITALISTES

LA CGT EXIGE UN CHANGEMENT DE CAP EN MATIERE ECONOMIQUE ET SOCIALE :

C'EST EN RESPECTANT LES SALARIES ET EN REVALORISANT LE TRAVAIL PAR UNE AUTE REPARTITION DES RICHESSES CREEES PAR LE TRAVAIL QU'UNE ISSUE A LA CRISE EST POSSIBLE !!!

 

LA CGT A FORMULE IL Y A UN AN 94 EXIGENCES QUI VISENT A OBTENIR UNE SORTIE PROGRESSISTE  DE LA CRISE http://www.cgt.fr/Repondre-aux-attentes-des-salaries.html

ET PARMI CES PROPOSITIONS, CINQ SONT ESSENTIELLES :

1/ AUGMENTER LES REMUNERATIONS ET AMELIORER LE POUVOIR D'ACHAT

2/ REVALORISER LES GRILLES DE QUALIFICATION

3/ DONNER PLUS DE DROITS AUX SALARIES ET A LEURS REPRESENTANTS

4/ RELANCER L'EMPLOI PAR L'INVESTISSEMENT INDUSTRIEL

5/ CONTROLER L'UTILISATION ET LIMITER  LES AIDES PUBLIQUES

 

CE SONT LES GRANDES LIGNES QUI PERMETTRAIENT DE SORTIR DE LA NULLITE AMBIANTE ET DE RENOUER AVEC LA CROISSANCE ET L'EMPLOI....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

POLITIQUE NULLE = CROISSANCE NULLE

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 18:49
LE PEUPLE GREC DIT NON PAR 61 % à L'AUSTERITE
LE PEUPLE GREC DIT NON PAR 61 % à L'AUSTERITELE PEUPLE GREC DIT NON PAR 61 % à L'AUSTERITE

Pendant que notre Gouvernement Elu pour s'attaquer à la Finance enchaine les cadeaux aux plus nantis et en particulier au MEDEF en n'hésitant pas à museler le Parlement avec le 49.3 pour y parvenir, le nouveau Gouvernement Grec, Face aux menaces de l'Eurogroup et de la Troïka, lui ...consulte son Peuple par Référendum...

 

et face à ce menaces, le Peuple Grec s'est mis PAR 61 % des

voix sous...OXI.....GENOTHERAPIE

 

 

Ce NON exprimé si massivement n'est pas comme le disent la plupart des Médias, un NON à l'Europe, mais c'est un NON MASSIF à la Politique Austéritaire qu'on leur impose depuis des années et que l'Eurogroup et la Troïka voulaient continuer à leur imposer en contre partie des aides versées.

 

Mais rassurez vous, car contrairement à ce qu'affirment (là aussi) de façon éhontée les Médias, le défaut de paiement de la Grèce ne coûterait pas  750 € par Français car aussi bien les 10 milliards de prêts directs à l’Etat grec que les 30 milliards de garantie au fonds européen ont déjà été intégrés au calcul de la dette française actuelle.

 

Donc, un éventuel défaut grec ne changerait donc rien a la dette publique de la France. Il aurait juste comme conséquence de faire perdre aux finances publiques les remboursements des intérêts, soit au taux actuel environ…

 

.. 15 euros par Français et par an.

 

De plus il faut savoir que pour la France, depuis 2010, les prêts à la Grèce lui ont rapporté 729 millions d’euros.

 

C’est à peu près le montant prévu au budget en 2015 pour le ministère de la Culture.

 

Quand à la BCE, depuis 2010, elle achète des bons du trésor grecs qui rapportent aussi des intérêts.

 

On estime que ces bons du trésor grecs ont rapporté plus de 2 milliards d’euros par an en intérêt depuis 2010.

 

Donc pendant 5 ans, la crise grecque qui a saigné ce Pays a par contre été très lucrative pour ses partenaires européens.

 

En résumé, le FMI et les autres Etats Européens s'EN....GRECE sur la Dette Grecque...

 

 Les Médias nous affirment également  qu'on aurait prêté la somme astronomique de .....310 milliards d'Euros à la Grèce en nous laissant supposer que si un accord n'est pas rapidement trouvé (rappelons que l'accord proposé par le FMI consiste à endetter un peu plus ce Pays et à l'engager dans des réformes sociales régressives encore plus importantes : diminution des Retraites, baisse des Salaires, baisse du SMIC, etc) cet argent serait perdu.

 

Or sur les 310 Milliards, 270 ont déjà été récupérés par les Banques Privées en Intérêts de Dette et donc seulement 40 Milliards ont été réellement utilisés par le Peuple Grec.

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 10:44
Les Prolos Exposent....Les Prolos Exposent....
Les Prolos Exposent....

 

Syndiq'Art

 

Vendredi 10 Juillet et Samedi 11 Juillet 2015

Ouverture à partir de 10 Heures

Bourse du Travail d’Alès

7, Place Georges Dupuy

Exposition d’Art Photos Sculptures Peinture

Vendredi 10 Juillet à 18 Heures

 Vernissage de l’Exposition

Suivi d’une Projection d’un Film animations à 20 H

La Commission Culturelle C.G.T

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 21:37
LE 25 JUIN : TOUS DANS L'ACTIONLE 25 JUIN : TOUS DANS L'ACTION
LE 25 JUIN : TOUS DANS L'ACTION

Y EN A MARRE !

 

LOI MACRON, LOI REBSAMEN, TRAITE TAFTA, C.I.C.E,

 PACTE DE RESQPONSABILITE, REFORME TERRITORIALE ET MAINTENANT UNE ATTAQUE EN REGLE CONTRE LE CODE DU TRAVAIL.

 

 

TOUT POUR LE MEDEF, RIEN POUR LES SALARIES ET LES DEMANDEURS D'EMPLOIS.

VOILà LA POLITIQUE DE CE GOUVERNEMENT.

 

LE 25 JUIN MOBILISATION PAR LA GREVE

 ET LES RASSEMBLEMENTS.

 

POUR L’AUGMENTATION DES SALAIRES

DES RETRAITES DES MINIMAS SOCIAUX

L'EGALITE SALARIALE  FEMMES-HOMMES

LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS.

 

 

AVEC TOUS LES CADEAUX QU'ILS RECOIVENT (PLIS DE 30 MILLIARDS)

ILS PEUVENT PAYER AU LIEU D’ENGRAISSER LES ACTIONNAIRES

ET D’AUGMENTER LEURS BENEFICES.

 

CE N’EST PAS PAR UNE CONFERENCE SOCIALE SUR LES SALAIRES AVEC CE  GOUVERNEMENT QUI IMPOSE SES LOIS AVEC LE 49.3, QUI  BAFOUE LA DéMOCRATIE ET LES ACQUIS SOCIAUX MAIS PAR LA LUTTE ET LA GREVE INTERPROFESSIONNELLE QUE NOUS POURRONS GAGNER.

 

CREONS DES EMPLOIS ET NOUS CREERONS DES RICHESSES POUR LES SALARIES.

 

LE 25 JUIN TOUS DANS L'ACTION

10H30 RASSEMBLEMENT BOURSE DU TRAVAIL à ALES

 

12H30 PIQUE NIQUE A LA PREFECTURE DE NIMES*

14H RASSEMBLEMENT AU TRIBUNAL DE NIMES POUR SOUTENIR SYLVIE POLINIERE QUI A PORTé PLAINTE POUR INJURES CONTRE LE MAIRE FN DE BEAUCAIRE

*covoiturage à partir de la bourse du travail d’Alès                          

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 10:34
VOUS REPRENDREZ BIEN UN PEU DE.....49.3 ?
VOUS REPRENDREZ BIEN UN PEU DE.....49.3 ?
VOUS REPRENDREZ BIEN UN PEU DE.....49.3 ?

Valls refusant tout dialogue démocratique a "dégainé" une nouvelle fois l’article 49. 3 pour entériner la loi la plus regressive du quinquenat

 

CETTE "RÉFORME" PASSÉE EN FORCE EST UN SÉISME POUR LA JUSTICE !

 

Qui accepterait le plafonnement des réparations dues à la victime d’un accident de circulation causé par un chauffard au prétexte qu’il faudrait alléger les charges des compagnies d’assurance ?

 

PERSONNE !

 

De même, qui accepterait le plafonnement des réparations, dues à la victime d'un vol, ou d'une agression ? Personne !

 

Avec la loi Macron une direction d’entreprise va donc échapper à la règle de droit selon laquelle

 « celui qui cause un dommage par sa faute s’oblige à le réparer entièrement » ?

Pourtant dans le cas de la délinquance patronale, cela va être le cas: Ce barème au rabais gommera artificiellement l’étendue du préjudice propre à la situation de chaque salarié

 

« Lorsqu’il n’y a pas de rupture conventionnelle, une incertitude demeure avec les prud’hommes puisqu’il n’existe pas de plafond aux montants d’indemnisation prononcés », a expliqué Manuel Valls.

 

INDEMNITÉS ? NON: RÉPARATIONS D'UN PRÉJUDICE !

 

 

L'abus de langage qui, jouant du langage courant, qualifie d’indemnités, souvent perçues comme forfaitaires, les dommages-intérêts, par nature individualisés, auxquels ouvrent droit les licenciements abusifs.

Pour qui veut ouvrir les yeux, tout est là : le plafonnement de ces dommages-intérêts permettra à l’employeur délinquant d’évaluer par avance ce que lui coûtera le licenciement qu’un conseil de prud’hommes – ou, comme souvent, une cour d’appel – jugerait non justifié par une cause réelle et sérieuse.

Car il n’est bien question, ici, que de licenciements abusifs, donc ceux perpétrés par des délinquants, et non de ceux qui sont dûment motivés par une difficulté économique réelle, une réorganisation légitime, ou une faute avérée du salarié.

 

LA LOI MACRON EST UNE LOI INDIGNE DE LA RÉPUBLIQUE !

 

ELLE INSÉCURISE LES SALARIÉS EN LES METTANT À LA MERCI DES VOYOUS

 

TOUS EN GRÈVE ET TOUS DANS LA RUE LE 25 JUIN 2015 !

VOUS REPRENDREZ BIEN UN PEU DE.....49.3 ?
Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 07:26
VALLS CONTINUE DE CASSER LES DROITS SOCIAUX
VALLS CONTINUE DE CASSER LES DROITS SOCIAUX

 

VALLS, sous prétexte de développer l'emploi dans les tpe-pme, ANNONCE 18 MESURES AUTORITAIRES qui ne serviront qu'à PESER SUR LES SALAIRES, RÉDUIRE LES DROITS sociaux, mais SANS RIEN POUR L’EMBAUCHE

 

LES TPE/PME ALIBIS D’UNE BATTERIE DE MESURES FRAGILISANT LES SALARIÉS SANS INFLÉCHIR LE CHÔMAGE

  • Prime de 4 000 € à la première embauche,

  •  Indemnités prud’hommales plafonnées,

  •  Gel de l’effet des franchissements des seuils fiscaux, et sociaux

  •  Assouplissement des accords de maintien de l’emploi…,

...Le « Small Business Act » annoncé par le Premier ministre pour développer l’emploi dans les TPE/PME aura pour effet de fragiliser davantage les salariés sans infléchir la courbe du chômage et, surtout, sans venir véritablement en aide aux petites entreprises.

 

LE GOUVERNEMENT S’ENTÊTE EN EFFET DANS UNE LOGIQUE À CONTRESENS DES BESOINS DU PAYS, Y COMPRIS DES BESOINS DES TPE/PME QUI SOUFFRENT DE LA DIMINUTION DE LEURS CARNETS DE COMMANDES ET DES DIFFICULTÉS QUI LEUR SONT FAITES POUR ACCÉDER AU CRÉDIT.

 

La majorité des mesures annoncées, ce mardi, n’ont qu’un sens : celui de la réduction par tous les moyens du prix de la valeur du travail pour les meilleurs profits de certains, qui ne sont pas forcément les petites entreprises.

Prenant prétexte de soutenir les TPE/PME, le gouvernement les utilise comme alibi pour aller encore plus loin dans nombre de domaines, seules 5 des 18 mesures annoncées les concernant directement.

 

Manuel Valls affiche, par exemple, une volonté de ne pas toucher au contrat de travail mais, dans les faits, il n’en est rien : CDD renouvelable, allongement de la période d’essai de l’apprentissage, réduction des indemnités chômage des salariés qui refuseraient soit une perte de salaire, soit un allongement de la durée de travail, dans le cadre d’un accord de maintien de l’emploi désormais porté à 5 ans...

 

LE PLAFONNEMENT DES INDEMNITÉS PRUDHOMMALES ACCORDÉES AUX SALARIÉS LICENCIÉS « SANS CAUSE RÉELLE ET SÉRIEUSE » VARIANT SUR LA TAILLE DES ENTREPRISES ROMPT L’ÉGALITÉ DE DROITS ET DE GARANTIES ENTRE LES SALARIÉS, EN OPPOSITION AU DROIT DU TRAVAIL.

Cette mesure scandaleuse participe du détricotage de l’institution prudhommale engagée par ce gouvernement depuis son arrivée à travers plusieurs projets de loi.

Cette mesure, loin de sécuriser les petites entreprises, favorisera de fait les plus grandes qui pratiquent davantage les licenciements et sont les plus à même de budgétiser par anticipation le « coût » d’un salarié.

Pour éviter les contentieux aux prudhommes le Gouvernement aurait mieux fait de privilégier le renforcement des prérogatives des futurs élus des Commissions paritaires interprofessionnelles en les dotant de véritables pouvoirs leur permettant d’entrer dans toutes les TPE.

 

Plutôt que d’accorder 200 millions d’euros supplémentaires de cadeaux aux entreprises sans aucune efficacité garantie, le gouvernement ferait d’ailleurs mieux d’écouter la voix des salariés et celle de la CGT qui ne manquent pas de propositions pour de véritables créations d’emplois dans les TPE/PME, telles que :

  • leur faciliter l’accès au crédit, en abaissant les taux d’intérêts ;

  •  établir une fiscalité plus juste entre grandes et petites entreprises, par une évaluation des dispositifs existants et le conditionnement de l’accès aux aides publiques au respect de critères tels que le respect du minima de branches, l’égalité de traitement hommes/femmes, etc ;

  •  moduler l’impôt sur les sociétés - souvent plus lourd pour les TPE/PME que pour les grandes entreprises - en fonction du comportement des sociétés en matière d’emploi, d’investissement productif, de formations et de recherches ;

  • équilibrer les relations entre les types d’entreprises et passer de la sous-traitance à la « cotraitance », pour améliorer les conditions salariales et sociales dans les TPE/PME ;

  • revaloriser les salaires et garantir la reconnaissance des qualifications et le déroulement de carrière.

 

RÉAFFIRMANT QUE CE DONT ONT BESOIN LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES C’EST DE REMPLIR LEURS CARNETS DE COMMANDES, LA CGT INVITE TOUS LES SALARIÉS, RETRAITÉS ET PRIVÉS D’EMPLOI À SE SAISIR ET À SIGNER MASSIVEMENT LA CARTE-PÉTITION POUR UNE AUGMENTATION DES SALAIRES AU 1ER JUILLET 2015.

 

 

cliquez ci-dessous

http://www.cgt.fr/-Mon-Salaire-pour-vivre-c-est,1672-.html

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 21:52
GENOLHAC : LA REOUVERTURE DES GUICHETS A ETE VALIDEE

Ce matin, après une réunion en Sous-Préfecture et grâce à la ténacité et l'envie de gagner du Comité de Défense des Services Publics et du Syndicat CGT la SNCF a été obligée de revenir sur sa décision de Fermeture et le Guichet de la Gare de Génolhac sera donc réouvert  à partir de Lundi 15 Juin.

Mais il convient malgré tout de rester vigilants et de maintenir la pression pour la réouverture des guichets de La Grand Combe et de Villefort, ainsi que la mise en route des travaux pour la réouverture de la Ligne Alès-Bessèges fermée depuis....2012

 

Bravo Messieurs Dames pour votre lutte exemplaire et victorieuse.....

 

ARTICLE OBJECTIF GARD EN CLIQUANT CI-DESSOUS....

https://www.objectifgard.com/2015/06/10/genolhac-le-guichet-sncf-rouvre-enfin/

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 11:07
REOUVERTURE DES GUICHETS : LA SNCF FAIT FAUX BOND...
REOUVERTURE DES GUICHETS : LA SNCF FAIT FAUX BOND...
REOUVERTURE DES GUICHETS : LA SNCF FAIT FAUX BOND...

La SNCF refuse le débat et prend une voie de ...Garage 

 


 

Au mépris de ses engagements la SNCF, en la personne de Yves Shoukroun, directeur territorial régional, n’a pas honoré son rendez-vous en mairie de Génolhac  du 4 Juin dernier

 

https://www.objectifgard.com/2015/06/02/genolhac-le-guichet-sncf-bientot-rouvert/


Le Directeur devait en effet présenté ses modalités de dates et d’horaires de fonctionnement du guichet appelé à rouvrir avant l’été (le matériel est en place).

 

Le 10 juin prochain, une nouvelle rencontre entre la Région, la SNCF, l’État et le Comité de Défense des Services Publics est prévue en sous-préfecture d'Alès.

 

A l'ordre du jour : les modalités de réouverture du guichet de la gare.

 

La SNCF et la Région se sont engagés à remettre le guichet en service avant le début de l'été. Il ne leur reste donc plus que quelques jours pour satisfaire le souhait des Cévenols, qui se battent depuis plusieurs mois pour obtenir gain de cause. Le 12 mai, ils s'étaient une nouvelle fois rassemblés en gare de Génolhac pour rappeler leur détermination.

Le 10 juin prochain, la lutte continuera devant les grilles de la sous-préfecture.

 

A 10h30, les représentants de la SNCF, de la Région, du comité de défense des services publics et des usagers des Hautes-Cévennes et le sous-préfet seront autour de la table.

Ils doivent échanger sur les modalités de réouverture du guichet. "Nous réclamerons le retrait de la plainte contre Claude Magnien, la réactivation des comités de ligne, la participation à l’élaboration des conventions Région-SNCF et la désignation officielle d’un interlocuteur de la Région".

 

Alors tous devant la Sous-Préfecture d'Alès le 10 Juin prochain à

partir de 10 H 30 pour la Réouverture de tous les Guichets

(La Grand-Combe, Génolhac, Villefort)

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 16:28
LE GOUVERNEMENT VA SUPPRIMER LES COTISATIONS SOCIALES
LE GOUVERNEMENT VA SUPPRIMER LES COTISATIONS SOCIALES
LE GOUVERNEMENT VA SUPPRIMER LES COTISATIONS SOCIALES

Le Gouvernement aurait trouvé un "Artifice" pour (soi-disant) augmenter le Pouvoir d'Achat

 

 

....ATTENTION ARNAQUE

 

DIRE ET REPETER PARTOUT!

 

Exonération de cotisations salariales : une des grosses arnaques du capitalisme
Pour soi-disant créer de l'emploi et améliorer le pouvoir d'achat , le gouvernement préconise le non-paiement de cotisations sociales par l'employeur et le salarié pour les SMIC.


Appelées grossièrement " charges " , alors que ce ne sont pas des charges mais des cotisations qui permettent le financement de la sécurité sociale pour se soigner , le financement de la retraite, le financement de l'assurance chômage , participant à la solidarité nationale ...
Ces cotisations font partie intégrante du salaire : le salaire réel pour un salarié est le SALAIRE BRUT : en versant ces cotisations , l'Etat s'engage à assurer la protection sociale des salariés.


En s'exonérant de ces cotisations, le salarié et l'employeur ne participent plus au financement direct : l'employeur gagne plus d'argent et le salarié gagne aussi plus d'argent NET seulement, pour pouvoir se soigner, pour pouvoir avoir une retraite convenable ... , IL DEVRA METTRE LA MAIN A LA POCHE. 


Apparaissent alors les groupes privés de complémentaire santé , de complémentaire retraite ... auprès desquels les salariés souscrivent à ces contrats privés puisque la solidarité nationale n'a plus de financement pérenne.


Résultats : ce que versait le salarié en cotisations pour la solidarité nationale , il le verse individuellement à des groupes privés participant ainsi à l'enrichissement de ces groupes privés. ( le salarié gagne d'un côté plus en net sur son bulletin de salaire mais il est obligé de payer de l'autre s'il veut avoir droit à se soigner , à avoir droit à une retraite décente ... )

 

En clair ce que l'on vous donne dans la poche GAUCHE on va vous le reprendre dans la poche...DROITE et ce que les employeurs versaient en cotisations pour la solidarité nationale, ça reste dans leur poche participant à leur enrichissement et à l'augmentation des dividendes..


Le système capitaliste est alors doublement gagnant : il ne participe plus au financement des services publics de protection sociale et il s'accapare ces services qui se privatisent de plus en plus. 


QUI SONT LES DINDONS DE LA FARCE DANS TOUT CA ??

 

EXPLICATION PAR L'IMAGE CI-DESSOUS

 

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CGT Alès
commenter cet article

Musique de Fond

 

VALIDEZ POUR ARRETER LA MUSIQUE DE FOND